Actualité

Chambre des conseillers : Qui sont les représentants élus de la CGEM ?

26 candidats répartis sur 9 listes étaient en lice pour remporter les 8 sièges réservés aux employeurs au sein de la Chambre des conseillers. Voici les noms des chefs d’entreprises élus lors du scrutin de ce mardi 5 octobre 2021, qui formeront le nouveau groupe parlementaire de la confédération patronale.


Les résultats des élections de la Chambre des conseillers commencent à tomber. Sur un total de 120 sièges, 8 sont réservés aux représentants des employeurs, à travers la CGEM.

Quatre listes se disputaient 4 sièges au niveau de la circonscription Centre. Les noms de trois élus sont dorénavant connus. Il s’agit de:

– Abdelilah Hifdi, président du groupe parlementaire de la CGEM lors de la mandature 2016-2021, également président de la Fédération nationale du transport (FNT).

– Mohammed Réda Lahmini, expert-comptable, associé au cabinet Fidaroc Grant Thornton.

– Mohammed Youssef Alaoui, patron de Cicalim et président de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA).

Le dépouillement des voix se poursuit pour désigner le nom du candidat qui va remporter le siège restant. Jusqu’à l’heure où nous mettons en ligne, le duel se joue encore entre d’une part Neila Tazi (fondatrice de A3 Communication et présidente de la Fédération des industries culturelles et créatives) et, d’autre part, Youssef Mouhyi (président de la CGEM Marrakech-Safi).

Lire aussi |Elections de la Chambre des conseillers: dernier round électoral

Deux autres représentants de la CGEM ont été élus à la circonscription Nord. Il s’agit de:

– Abdelkrim Mehdi, vice-président de la CGEM, chargé de la dynamique régionale.

– Mohamed Amouri, président du conseil régional de l’ordre des experts comptables Fès-Meknès.

S’agissant des deux sièges réservés à la circonscription Sud, seul pour le moment Tayeb El Moussaoui, tête de liste de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, a confirmé sa victoire. Pour le second siège, à l’instar de la circonscription Centre, le duel reste ouvert entre les têtes de listes des deux régions Souss-Massa et Dakhla-Oued-Eddahab. Le décompte des voix est toujours en cours. Les résultats définitifs seront annoncés dans les heures qui viennent. Aussi, l’ancien ministre marocain des Affaires étrangères et actuel maire de la ville d’Asilah, Mohamed Benaissa, a été élu membre de la Chambre des conseillers.

 
Article précédent

Un séisme en vue dans le secteur du phytosanitaire

Article suivant

Le Maroc préside la 98ème session du Conseil Exécutif de l’OIAC