Politique

Chambre des Conseillers : Plus que 3 candidats

A quelques minutes de la tenue de la séance de vote pour l’élection du président de la Chambre des Conseillers, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a décidé de retirer le candidat de la majorité, à savoir Abdellatif Ouammou, de la course à la présidence de la deuxième Chambre. Nabil Benabdellah, le Secrétaire général du parti explique cette décision par la position des conseillers du Mouvement Populaire (MP). Ces derniers ont décidé de ne pas voter pour Ouammou. 


La course est désormais engagée par Hakim Benchemmass du PAM, et Abdessamad Qaiouh de l’Istiqlal et Neila Tazi de la CGEM.

Pour rappel, le vote se déroule ce mardi 13 octobre 2015, à partir de 15.

Abdellatif Ouammou membre du Bureau politique du PPS

 
Article précédent

Euro-Méditerranée : un marché de l’électricité et du gaz en gestation

Article suivant

BMCE Bank attribue le prix AEA à 10 entreprises africaines