Transport

China Railway insiste sur la LGV Marrakech-Agadir

China Railway revient au Maroc pour la deuxième fois. L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) reçoit une importante délégation de la société chinoise des chemins de fer. Le séjour des représentants chinois au Maroc sera partagé entre réunions, concertations techniques et visites de terrains en vue de la mise en place du Projet de Ligne à Grande Vitesse (LGV) Marrakech-Agadir.


La précédente visite des chinois au Maroc s’est déroulée le 20 juin dernier. Ils avaient rencontré à Rabat le directeur général de l’ONCF Rabie Khlie. Les deux parties avaient ainsi passé en revue les études techniques portant sur la future Ligne à Grande Vitesse reliant Marrakech à Agadir.

China Railway lorgne le contrat à plusieurs milliards de dirhams de la deuxième Ligne à Grande Vitesse après celle de Casablanca-Tanger (20 milliards de dirhams). Cette dernière devrait être opérationnelle au premier semestre 2018. Ses rames sont fournies par le français Alstom

Pour rappel, un mémorandum d’entente sur la coopération ferroviaire entre la société chinoise et l’office marocain avait été signé par le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique Aziz Rabbah, le DG de l’ONCF et leurs homologues chinois lors de la visite du roi Mohammed VI à Pékin en mai dernier.

 
Article précédent

Le sud-africain Sanlam monte encore dans le capital de Saham Finance  

Article suivant

Orange inaugure son premier Smart Store au Maroc