AérienFlash-eco

Ciel unifié en Afrique : le Maroc n’a pas encore signé

L’Union africaine a lancé le projet SAATM (marché unique du transport aérien africain) visant à libéraliser l’aviation civile sur le continent.


À ce jour, 23 pays africains ont souscrit à cette initiative. Le Maroc n’a pas encore acté cet Open Sky du marché africain. Pour rappel, la mise en place effective du SAATM impose l’instauration d’un grand nombre de textes assurant une concurrence loyale, la protection des consommateurs, les standards de sécurité et la suppression d’accords bilatéraux. L’industrie aéronautique représente actuellement 8 millions d’emplois en Afrique.

 
Article précédent

Le dernier rapport de la BAD : ce qui est passé inaperçu

Article suivant

GPC : le site de Agadir obtient la certification British Retail Consortium