Commerce

Cigarettes de contrebande : bonne moisson pour les services de douane en 2020

Les services de la Douane ont largement redoublé d’efforts en 2020 pour limiter l’entrée sur le territoire national des cigarettes de contrebande. Selon l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII), le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché national au titre de cette année est de 1,37% contre 5,23% en 2019.


Bon cru pour l’ADII en 2020 en matière de lutte contre les cigarettes de contrebande au Maroc. En effet, les données de l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) montrent que le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché national au titre de l’année 2020 est de 1,37% contre 5,23% en 2019, et 3,73% en 2018.

Lire aussi| Le koweitien Alargan lève 314 millions de DH pour sortir de terre ses projets marocains

Notons que ces données ont été rendues publiques à l’issue d’une récente réunion de travail de la Commission Nationale de lutte contre la contrebande de cigarettes.  « Ce résultat remarquable et sans précédent depuis la première étude menée en 2014 est le fruit des efforts consentis par l’Administration des Douanes, la Gendarmerie Royale, la Police ainsi que les opérateurs économiques concernés, dans le but de lutter contre la contrebande de cigarettes et de réprimer tout agissement frauduleux en la matière », fait remarquer l’ADII.

Lire aussi| Tourisme : où en sont les opérateurs à la veille du 10 octobre ?

On apprend que lors de cette réunion de travail, la discussion a porté sur l’évolution de la contrebande de cigarettes et les mesures conjointes à maintenir pour contrecarrer ce fléau et ses effets néfastes sur la santé du consommateur, ainsi que sur l’économie nationale.

 
Article précédent

Le koweitien Alargan lève 314 millions de DH pour sortir de terre ses projets marocains

Article suivant

Coronavirus : Donald Trump de retour à la Maison-Blanche après trois jours d'hospitalisation [Vidéo]