Banques

CIH Bank : bénéfices en hausse de 4,4% en 2018

C’était probablement la dernière conférence de presse pour l’annonce des résultats financiers annuels de CIH Bank par Ahmed Rahhou, récemment nommé par SM le Roi en tant qu’ambassadeur du Royaume auprès de l’Union européenne (UE).


« Le travail que j’ai effectué à la tête du CIH Bank est un travail d’équipe, et même si je pars, l’équipe est toujours là pour continuer à faire un excellent travail. Je suis évidemment ravi d’avoir participé à cette aventure avec toute l’équipe, et aussi de pouvoir voir les résultats aussi d’une stratégie de transformation qui porte ses fruits aujourd’hui », a-t-il confié à Challenge.

Lire aussi 137.000 nouveaux clients pour CIH Bank

Il faut dire que CIH Bank, sous la présidence d’Ahmed Rahhou, s’est totalement métamorphosé, notamment depuis ces cinq dernières années. Le PDG  a en effet mis en branle en 2014 une stratégie de transformation totale de la banque, avec un changement d’identité visuelle et un repositionnement qui fait passer la banque dans une nouvelle ère. Celle de l’innovation, avec le slogan: « La banque de demain dès aujourd’hui ».

La clientèle est vite séduite, et les résultats ne se sont pas fait attendre, puisque les performances du CIH Bank ne font qu’augmenter d’année en année depuis 2015. Cette année, la banque a encore vu la majorité de ses indicateurs au vert. Les statistiques montrent qu’en 2018 CIH Bank a enregistré 455 millions de DH de bénéfices (Résultat net part du groupe), en hausse de 4,4% par rapport à 2017. De son côté, le produit net bancaire (PNB) consolidé, l’équivalent du chiffre d’affaires, a évolué de 10,5% à 2,25 milliards de DH.

« Nous avons des résultats commerciaux qui progressent beaucoup. Les crédits vers l’économie ont atteint les 47 milliards de DH, pratiquement en hausse de 17%. Les dépôts aussi ont atteint ce même taux de progression, ce qui nous ravit parce que cela veut dire que la clientèle nous fait confiance », a commenté Ahmed Rahhou. D’ailleurs, précisions que CIH Bank a enregistré en 2018 plus de 300.000 nouveaux clients. « Cela montre bien que les offres que nous mettons sur le marché correspondent bien aux attentes et aux besoins des clients », a souligné le PDG.

Notons que le coût du risque consolidé de la banque s’est établi à 219 millions de DH contre 58,1 millions de DH en 2017. Selon le top management, cette variation s’explique par l’évolution du coût du risque en social de CIH Bank, qui a atteint 224 millions de DH contre 50 millions de DH l’exercice précédent. En consolidé, le taux du coût du risque s’est établi à 0,45%. « 2019 démarre bien.

Au vu de ces performances, CIH Bank entend distribuer un dividende ordinaire de 14DH par action. En termes de perspectives, le top management table d’ores et déjà sur de bonnes performances en 2019. « Nous sommes sur les mêmes trends qu’en 2018 et nous espérons une année qui sera dans le même sens que l’exercice précédent en termes de réalisations et de performances », a conclu Ahmed Rahhou.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le groupe Tazi met la main sur Cash Plus

Article suivant

Le big data est liberticide