BTP

CIMAR résiste à la conjoncture

En dépit du ralentissement des travaux publics et la morosité de l’immobilier, CIMAR consolide ses ventes au troisième trimestre 2015.


En effet, en marge de sa publication des résultats semestriels, Italcementi Group a annoncé que sa filiale marocaine Ciments du Maroc (CIMAR), a affiché au troisième trimestre 2015, un chiffre d’affaires de 823 millions de DH, en hausse de 1,8% par rapport à le même période de l’année précédente.

Cette progression s’explique par la bonne tenue des ventes de béton prêt à l’emploi et de granulats qui progressent respectivement de 39,4% et 21,1%. De même, le cimentier a profité d’un renchérissement du prix du ciment.

Pour rappel, le groupe Italcementi a décidé de se développer sur  le continent africain à travers CIMAR. Ainsi, le cimentier a créé une filiale dédiée à l’investissement en Afrique en partenariat avec les principaux actionnaires comme la CDG et la CIMR. La première étape débutera en Guinée-Conakry.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les tendances business export

Article suivant

Projets de loi sur le journalisme et la presse : la copie du ministre est prête