Flash-eco

Ciment : Holcim Maroc ne cache pas ses appréhensions


Holcim Maroc semble être inquiète quant à l’évolution des ventes de ciment au Maroc, prévoyant même un recul des écoulements de 4% cette année, de 3% en 2015 et de 1% en 2016 avant une certaine stabilisation en 2017. A noter que les ventes nationales de ciment avaient déjà chuté de 6,34% en 2013.

 
Article précédent

Notation : S&P dubitatif sur le risque bancaire marocain

Article suivant

Textile : Des signes réels de reprise pour les exportations