Energie renouvelable

Cinq entreprises andalouses en mission commerciale au Maroc

Cinq entreprises andalouses du secteur des énergies renouvelables et de l’efficience énergétique ont participé, du 21 au 23 février 2017, à une mission commerciale au Maroc pour prospecter les opportunités d’affaires et de coopération, a indiqué l’Agence Andalouse pour la Promotion Extérieure (Extenda).


Cette mission, organisée par le ministère andalou de l’Economie et du Savoir à travers Extenda, a permis à ces opérateurs andalous de participer au salon Solaire Expo 2017 de Casablanca et de réaliser ainsi une cinquantaine de rencontres avec des partenaires potentiels et des acteurs internationaux du secteur, a précisé Extenda.

L’objectif de cette mission, réalisée avec l’appui du bureau d’Extenda au Maroc, est de réaliser une prospection du marché marocain et d’identifier les opportunités d’affaires, en plus de développer les contacts avec les clients potentiels, a relevé l’agence. La mission était composée par trois entreprises sévillanes, « Energía Sur de Europa », « Prodiel Proyectos de Instalaciones Eléctricas » et « Azcatec, Tecnología e Ingeniería », ainsi que par deux entreprises de Grenade, « Tubocas e Instalaciones » et « Montajes Inoxal ». Ces entreprises ont également rendu visite à des acteurs et institutions publiques à Casablanca et Rabat comme l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), l’Agence Marocaine pour l’Efficience Énergétique (AMEE) et l’Agence Marocaine pour les Energies Renouvelables (MASEN) ainsi que des opérateurs privés.

A cette occasion, Extenda a mis l’accent sur les nombreuses opportunités d’investissement et de partenariat qu’offre le Maroc dans le domaine des énergies renouvelables, notant que le gouvernement marocain s’est fixé pour objectif à l’horizon 2020 de porter à 42% la contribution des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Pour rappel, le Maroc dispose d’un fort potentiel pour l’utilisation des énergies renouvelables, en particulier l’éolien et le solaire, avec notamment 3.500 heures d’ensoleillement par an et un indice de radiation solaire deux fois supérieur à celui de l’Europe. Le Royaume entend développer sur la période 2016-2030 une capacité additionnelle de production d’électricité de sources renouvelables d’environ 10.100 MW dont 4.560 MW solaire, 4.200 MW éolienne et 1.330 MW hydro-électrique.

 
Article précédent

Les applications de la semaine

Article suivant

Elle fait l’actu : Amina Benkhadra, nouvelle administratrice indépendante du CIH Bank