Circulation

Circulation : Casablanca la future Smart City

Casa Transports lance la deuxième phase du projet de poste centrale de gestion de la circulation et de la vidéo protection de manière intelligente.


Il s’agit bien de mettre en place le système de gestion intelligente de la circulation de la plus grande ville du Maroc, ce qui ne va pas être une affaire si facile. D’autres marchés de travaux ou de prestations seront lancés dans le cadre du projet dont l’ouverture des plis est prévue le 16 mai et la durée de la mission est d’un an et demi. « Ce projet vise à moderniser la régulation du trafic dans la ville, ainsi qu’à mettre à la disposition des forces de l’ordre les différentes fonctionnalités offertes par l’avancement en matière de vidéo protection. Il s’inscrit donc dans le système de Smart City qui envisage de favoriser le partage d’informations, d’améliorer l’espace urbain et de faciliter la vie des citoyens », bien noté dans la documentation de l’appel d’offres.

Lire aussi: Port de Casablanca : nouvelle solution pour fluidifier le transit

Ce projet va offrir l’opportunité de créer des sociétés dédiées pour la réalisation de certains grands projets. Des caméras intelligentes, des capteurs de poids, des stations de comptage des véhicules et des panneaux dynamiques seront installés, le tout relié à un système de big data. Des modifications des plans de circulation seront également opérées, dans la continuité de ses changements.

Rappelons que l’Etat a pris les dispositions nécessaires récemment (Loi organique sur les collectivités territoriales) en vue de mettre en place un cadre juridique encadrant la création et l’intervention des dites sociétés locales.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Transformation digitale : inwi et CFCIM à la rencontre des Entreprises

Article suivant

L'Elysée aurait choisi Hélène Le Gal nouvelle ambassadrice de France à Rabat