High-Tech

Cité Mohammed VI Tanger Tech : une nouvelle étape est franchie

Une nouvelle étape est franchie dans la coopération sino-marocaine marquant le démarrage effectif du Projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech,  une cité industrielle moderne, futuriste, écologique, connectée aux technologies nouvelles et symbole d’une Afrique ouverte sur le monde entier, conformément à la vision de S.M. le Roi Mohammed VI.


C’est dans ce cadre qu’a eu lieu une cérémonie virtuelle de signature des accords de partenariat avec CCCC/CRBC, mardi 3 novembre, par visioconférence reliant CCCC/CRBC à Pékin, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Agence spéciale Tanger Med (TMSA) à Tanger, ainsi que Bank of Africa à Casablanca.

Lire aussi | ADD : nouvelle plateforme pour soutenir les startups

À travers ces Accords, CCCC/CRBC formalise son entrée dans le capital de la Société d’Aménagement de Tanger Tech (SATT), à hauteur de 35%, aux côtés de Bank Of Africa, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et TMSA, consolidant ainsi le tour de table de la SATT.

Lire aussi [ PLF 2021 : l’urgence d’un débat sociétal

Lors de cette cérémonie de signature, la société Aeolon, l’un des premiers fabricants mondiaux de pales éoliennes, a d’ores et déjà annoncé son intention de s’installer dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech avec un investissement de 140 millions de dollars et la création de plus de 2000 emplois.

 
Article précédent

ADD : nouvelle plateforme pour soutenir les startups

Article suivant

Alerte Météo : fortes rafales de vent attendues jeudi et vendredi au Maroc