Auto

Citroën Traction Révolutionnaire !

80 ans après son lancement, la Traction fait toujours parler d’elle ! Une ferveur entretenue et animée par les nombreux collectionneurs du modèle y compris dans le Royaume.

C’est en 1934 que Citroën a dévoilé à la presse la «7A», une voiture qui allait bouleverser le paysage automobile de l’époque avec ses nombreuses innovations dont les roues avant motrices, lesquelles vont lui attribuer in extenso son appellation Traction.   


Elle souffle actuellement ses 80 printemps ; toujours est-il que la Citroën Traction Avant fait toujours parler d’elle pour le plus grand bonheur des aficionados du modèle. Faut-il préciser que l’engin avait ouvert la voie à l’automobile moderne avec notamment le principe des roues avant motrices et directrices. Une innovation qui a inspiré la plupart des constructeurs automobiles de l’époque. Développée en seulement douze mois, la «7A» avait pour ambition de mettre le constructeur hors de portée de ses concurrents et de lui assurer ainsi un succès durable. Pour y arriver, André Citroën s’est donné les moyens en s’entourant d’hommes talentueux. La Traction se distingue par son design travaillé, affichant  aussi pour l’époque d’autres arguments percutants comme son économie à l’usage, sa rapidité sur route et sa tenue de route de bonne facture.  

Sa caisse monocoque est autoportante, elle supporte directement les essieux et l’ensemble boîte de vitesses et moteur.

Concentré de technologies ! 

Outre le principe des roues avant motrices et directrices, d’autres innovations techniques sont venues agrémenter l’engin dont sa carrosserie tout en acier monocoque et autoportante, sa suspension par barres de torsion (en 1954 apparaît la suspension hydropneumatique conçue par Citroën), ses freins hydrauliques qui remplacent à l’époque les freins à câbles. Faut-il y ajouter ses amortisseurs hydrauliques, sa direction à crémaillère, sa boîte de vitesses synchronisée à trois rapports… Un concentré de technologies qui forgera sa légende tout au long de sa carrière ! Au cours de ses vingt-trois années d’existence, plusieurs modèles ont été produits : la «7», la «11» et la «15 Six». Proposée en différentes carrosseries, elle a séduit tous les publics et ce sont 759.123 exemplaires qui ont été assemblés dans les usines de Citroën à Paris, en Angleterre, en Belgique et en Allemagne.  

 
Article précédent

Le Mondial et le Cheval

Article suivant

BMCE Bank organise les rencontres d’affaires sino-africaines