Franchise

Clap de fin pour Prada au Maroc


En proie à de grosses difficultés à l’échelle mondiale, l’enseigne de prêt-à-porter Prada s’apprête à fermer son magasin du mall de Casablanca et à plier bagage. Ses trois recapitalisations en moins de trois ans d’existence ont finalement été vaines. Pour rappel, en mars dernier, Prada avait décidé, malgré la perte de plus des trois quarts du capital social, de ne pas dissoudre sa filiale marocaine. L’associé unique, le groupe italien de luxe Prada SpA, avait dès lors procédé au renflouement de sa filiale marocaine en y injectant de nouveau 27 millions de DH, portant ainsi son capital à 95 millions de DH.

 
Article précédent

L’avocate d’affaires qui se rêvait diplomate

Article suivant

Sylvie Thiriez prévoit une ouverture au Maroc