Entrepreneuriat

CMA CGM s’engage dans l’accompagnement des start-ups

Le Groupe CMA CGM a signé, mercredi à Casablanca, deux conventions de partenariat dans les domaines de la formation et de l’accompagnement des start-ups, renforçant ainsi son engagement pour le Maroc, « un pays stratégique » pour le développement de l’armateur mondial.


Signée entre le Groupe et l’Institut Supérieur d’Eudes Maritimes (ISEM) sous tutelle du ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, la première convention porte sur la formation initiale des cadets de la Marine marchande marocaine et la formation continue des collaborateurs du CMA CGM.

L’armateur s’est associé à l’ISEM dès 2014 et a permis à 34 cadets de se former, et de naviguer aujourd’hui sur des navires du Groupe CMA CGM, comme le CMA CGM TANGER et le CMA CGM AGADIR, deux porte-conteneurs de 1.118 EVP (Equivalent vingt pieds) battant pavillon marocain, ainsi que sur d’autres navires du Groupe dans le monde. Grace à cet accord, CMA CGM et l’ISEM élargissent leur partenariat, permettant de former au moins huit officiers élèves chaque année. Des actions communes en matière de formation continue ou de projets de recherche seront également organisées.

Lire aussi : Une fusion à 752 MDH pour le français CMA CGM au Maroc

La deuxième convention, signée entre ZEBOX dont le Groupe CMA CGM est partenaire fondateur et la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM), permettra de faciliter la sélection et de renforcer le développement de jeunes sociétés dans les domaines du transport, de la logistique, des mobilités et de l’industrie 4.0.

ZEBOX, incubateur et accélérateur international de start-ups innovantes, se mobilise aux côtés de la CFCIM pour mettre en œuvre un programme de sourcing mutualisé afin d’identifier et de soutenir le développement de start-ups marocaines à fort potentiel technologique. Cela s’illustrera notamment par un accès à l’un des deux programmes d’accompagnement de haut niveau délivrés par ZEBOX.

Le Groupe est aujourd’hui leader au niveau national sur les activités de transport maritime et de logistique, avec notamment un millier de collaborateurs, plus de 1.300 escales par an, 24 services maritimes permettant de desservir le monde entier et plus de 80 ports desservis en direct depuis le Maroc, a-t-il souligné, notant que le groupe s’est attaché à promouvoir le savoir-faire maritime au Royaume, à travers notamment la Comanav, qui a rejoint le Groupe en 2007.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Port Tanger Med 2 : APM Terminals dépasse son 1er million d'EVP traités

Article suivant

Le HCP dévoile le statut d’emploi le plus recherché en 2019