Transport maritime

CMA/CGM lance une nouvelle ligne entre le Maroc et l’Afrique de l’Ouest

Une nouvelle ligne maritime reliant le Maroc à l’Afrique de l’Ouest a été officiellement lancée, mercredi 05 juillet 2017 à Casablanca, par le groupe français Compagnie Maritime d’Affrètement-Compagnie Générale Maritime (CMA/CGM), un leader mondial du transport maritime.


Ce nouveau service hebdomadaire, le Wazzan II, offrira aux exportateurs marocains une offre inégalée de solutions de transport vers les pays d’Afrique de l’Ouest, dont la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Bénin et le Liberia, et permettra indirectement de connecter d’autres pays africains plus enclavés comme le Mali et Burkina Faso, selon les responsables.

L’ouverture d’une nouvelle ligne maritime dédiée à l’Afrique à partir du Maroc confirme le rôle capital que joue le Royaume dans le développement du continent, a souligné à cette occasion le vice-président du groupe CMA/CGM, Jean-Philippe Thenoz, faisant savoir que trois millions de tonnes sont expédiées vers l’Afrique à partir du Maroc par voies maritimes et terrestres. Ces échanges commerciaux sont passés de 3,4 du total des exportations du Maroc à 6,6% au cours des dernières années avec une évolution annuelle moyenne de 12%, a-t-il indiqué, notant que ces échanges concernent principalement les pays tels que le Sénégal, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Ghana et le Cameroun. « Conscients de l’importance d’un service Maroc-Côte Ouest Afrique et dans la droite ligne de l’impulsion donnée par SM le Roi Mohammed VI à ce développement, nous avons mis en place en juillet 2015 une nouvelle ligne hebdomadaire dédiée à l’Afrique depuis Tanger et Casablanca, le service Wazzan I afin d’accompagner les flux commerciaux inter-régionaux de et vers l’Afrique de l’Ouest », a relevé Jean-Philippe Thenoz.

Après le succès de ce premier service, il a été décidé de poursuivre le développement de ces échanges avec l’Afrique à partir du Maroc en lançant cette deuxième ligne, Wazzan II, qui touchera les ports de Tanger, Casablanca, Monrovia, Abidjan, Tema, Cotonou, Takoradi, s’est réjoui le vice-président. Du nom de l’explorateur Hassan Al-Wazzan, ce nouveau service permet une connexion directe hebdomadaire entre le Maroc et les pays de l’Afrique de l’Ouest, sans aucune escale, avec des temps de transit réduit de 4 jours : Tema (Ghana) est desservi au départ de Casablanca en 10 jours, Monrovia (Liberia) en 6 jours, Abidjan (Côte d’Ivoire) en 9 jours et Cotonou (Bénin) en 12 jours, précise la compagnie maritime.

Pour rappel, le groupe CMA-CGM est le 3ème armateur mondial de transport maritime en conteneurs et le premier français. L’installation de ce leader mondial du transport maritime par conteneurs au Maroc remonte à 1983. À partir de Tanger Med notamment, les services maritimes du groupe permettent de relier le Maroc à plus de 400 destinations dans le monde, en profitant de sa position stratégique et la performance de sa logistique portuaire.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Lettres de Nasser Zafzafi : Mohammed Ziane dans de sales draps

Article suivant

Diana Holding noue un partenariat stratégique avec la BEI