Entreprenariat

Coca-Cola : 16 marocains pour le programme américain de bourses

100 étudiants du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, dont 16 marocains, participent à la 6ème édition du programme annuel de bourses Coca-Cola MENA à la Global Business Institute de l’Université de l’Indiana, du 24 juin au 23 juillet 2017. Initié par The Coca-Cola Company, le Département d’État américain et la prestigieuse Kelley School of Business, ce programme est doté « d’un budget de plus de 1 million de dollars. Chaque futur entrepreneur nous coûte entre 13.000 et 14.000 dollars », précise Loubna Sabir, directrice des Affaires Publiques et de la Communication de The Coca-Cola Company.


Les futurs entrepreneurs, qui ont été sélectionnés parmi plus de 4500 candidats dans 7 pays (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, Jordanie, Palestine et Arabie saoudite) bénéficieront d’une formation de très haut niveau d’une durée d’un mois aux États-Unis, axée sur le développement des compétences requises dans le monde de l’entrepreneuriat d’affaires et celui du social pour les aider à réaliser leur rêve de startup, souligne l’entreprise de boissons gazeuses.

Les 100 futurs entrepreneurs de la région MENA participant au programme 2017 ont été choisis suite à un processus de sélection rigoureux. Ils ont soumis une idée d’entreprise pour « Construire un lendemain meilleur » dans leur pays. Les candidats marocains ont apporté plus de 750 idées à une plateforme en ligne, visitée par plus de 1,2 millions d’utilisateurs enregistrés à travers la région MENA qui ont voté pour leurs concepts préférés. Après cette présélection par vote, les étudiants retenus ont été sélectionnés par les partenaires du programme dans les ambassades et consulats des États-Unis dans chacun des pays participants.

Pendant le mois de juillet 2017, les étudiants passeront quatre semaines à étudier avec les enseignants de la Kelley School de l’Université de l’Indiana un programme destiné à développer les jeunes talents, et à leur apprendre à utiliser les compétences entrepreneuriales dans les affaires et le domaine social pour répondre aux besoins des consommateurs et de la société dans leur pays d’origine. Le programme à l’Université de l’Indiana se termine par un concours de business plan. Les étudiants seront hébergés au Département d’État américain et à la Chambre de Commerce à Washington D.C., avant de se rendre à Atlanta, en Géorgie, où ils visiteront le siège social de The Coca-Cola Company.

Pour encourager l’engagement et la participation des étudiants, les 100 jeunes entrepreneurs de la région MENA seront divisés en petits groupes de cinq au cours des enseignements du programme ; chaque groupe travaillera avec les mêmes membres du corps professoral pendant toute la durée du programme de l’Université d’Indiana. Les cours comprennent l’introduction aux affaires, la communication, la finance, la comptabilité, le marketing, les opérations, la stratégie, les ressources humaines et l’entreprenariat avec une grande variété de sessions pédagogiques, interactives et expérimentales, ajoute l’entreprise.

Pour rappel, un total de près de 500 étudiants universitaires, dont près de 70 marocains, ont participé à cette initiative depuis 2012, et ont pu obtenir près de 100 bourses d’enseignement supérieur, tandis que plus de 100 alumnis ont déclaré avoir lancé leur propre entreprise à leur retour du programme. Ils ont créé des startups dans divers secteurs, dont les nouvelles technologies et le digital, l’environnement et l’hôtellerie ; avec comme objectif de « Construire un lendemain meilleur » dans leur pays. À noter qu’à cause de la disparition dans la nature de quatre étudiants pakistanais, le pays ne fait plus partie des pays bénéficiaires du programme.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Bricoma Holding porte son capital à 30 millions de DH

Article suivant

Faisal Finance Maroc se désengage de Maroc Bureau