Automobile

Commerce et industrie : Renault Maroc consolide son leadership

Revenir plus en détail sur le bilan industriel et commercial à fin 2020 et dévoiler quelques axes de développement futurs pour l’année en cours, tels ont été les grandes lignes qui ont été abordées par le staff de Renault Maroc lors d’une visioconférence à l’attention de la presse nationale.


«Comme cela a été le cas pour de nombreux acteurs économiques nationaux et internationaux, le Groupe Renault Maroc a été confronté à une crise sanitaire sans précédent pendant laquelle la mise en protection des collaborateurs et de l’activité ont constitué une priorité». C’est par ces mots que Marc Nassif, a amorcé son allocution face à la presse connectée. Et le Directeur général du Groupe Renault Maroc de préciser : «les activités industrielles et commerciales du Groupe ont été impactées par les différentes périodes de confinement et d’arrêt d’activité tant au Maroc que dans ses marchés d’exportation, mais nous sommes parvenus à maintenir nos activités».

Toujours est-il que le Groupe a réussi à maintenir tant son activité commerciale sur le territoire marocain, qu’à répondre à la demande de ses pays d’exportation, tout en participant aux actions de solidarité nationale, selon M. Nassif. Ce dernier ajoutera que la filiale marocaine du constructeur automobile français continue de créer de la valeur via la montée en puissance de son écosystème automobile et se considère comme étant sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs.

Lire aussi | Le Maroc classé 53ème en 2021 dans le rapport sur les effectifs militaires

Toujours selon Marc Nassif, le Maroc demeure un des piliers de la compétitivité industrielle et un acteur central du nouveau plan stratégique «Renaulution» dévoilé récemment par Luca De Meo, Directeur général de Renault. Dans cette perspective et façon générale, l’annonce des lancements industriels et commerciaux des nouveaux projets du Groupe permet d’aborder l’année 2021 sous le signe de l’optimisme.

Des plateformes en pleine transformation

En 2020, et compte tenu de la crise sanitaire, la production des deux usines du Groupe Renault au Maroc a atteint 277 474 véhicules, dont 209 769 pour l’usine de Tanger et 67 705 pour l’usine de la SOMACA à Casablanca. Deux plateformes qui accompagnent la fabrication des produits de la marque Dacia depuis leurs lancements. Faut-il souligner que cette année, elles accueillent désormais les nouvelles Sandero, Sandero Stepway (à Tanger et à la SOMACA) et Logan (à la SOMACA). A noter que l’usine de Tanger quant à elle fabriquera le nouveau Renault Express.

Rappelons que les exportations du Groupe Renault Maroc ont atteint 247 951 véhicules en 2020 en baisse de 30% par rapport à 2019. L’usine de Tanger a exporté 197 336 véhicules soit près de 94% de sa production. Faut-il souligner que l’usine Renault de Casablanca a exporté 75% de sa production, soit 50 615 véhicules. Au global, la production des usines de Tanger et de Casablanca est expédiée à un total de 73 pays continuant de faire rayonner le «made in Morocco».

Renault Commerce Maroc en leader

Dans un contexte de pandémie, les ventes de véhicules neufs sur le marché automobile ont chuté de près de 20% en 2020 par rapport à l’année précédente. «Renault Commerce Maroc a conservé son leadership avec une part de marché cumulée de 41,1% en 2020 et les marques Dacia et Renault se maintiennent respectivement à la 1ère et à la 2ème place du classement», a précisé Fabrice Crevola, Directeur général de Renault Commerce Maroc. Dans le détail, 7 modèles du Groupe Renault Maroc figurent dans le top 7 des meilleures ventes en 2020. S’agissant du segment de l’utilitaire, Renault confirme son leadership avec une part de marché de 24,1% au cumul de l’année.

Lire aussi | Les bisounours

A noter que la filiale marocaine de la firme au losange et ses partenaires commerciaux se sont mobilisés pendant la crise sanitaire en lançant plusieurs initiatives pour répondre aux besoins des clients et des forces mobilisées sur le terrain pendant le confinement. À titre d’exemple, le réseau de distribution du Groupe s’est adapté avec rapidité au contexte et a permis un déploiement optimal des dispositifs de vente et après-vente au service des clients.

 RCI Finance garde le cap

RCI Finance Maroc confirme à nouveau sa place de leader du financement automobile en 2020 grâce à la réalisation d’excellents résultats, et ce, malgré la crise sanitaire. La captive financière de Renault précise que plus d’un client particulier sur deux des marques Renault et Dacia dans le Royaume a fait le choix d’un financement RCI Finance. Du coup, plus de 20 000 véhicules Renault et Dacia ont été financés en 2020.

L’opérateur indique également que plus de 57 000 services ont été vendus auprès des clients, soit une progression de +11% par rapport à 2019, malgré le contexte global de baisse du marché. RCI Finance Maroc a également participé activement au soutien de ses clients et ses fournisseurs grâce à des actions inédites telles que le report de plus de 100 000 échéances de clients touchés par la pandémie ou encore la digitalisation des services dédiés à chaque type de clients. Au-delà des performances commerciales, RCI Finance Maroc s’est démarqué en 2020 avec la diversification du refinancement avec trois émissions de Bons de Société de Financement (BSF) et le renfort des fonds propres avec une première émission obligataire.

 
Article précédent

Partenariat de raison entre la marocaine SINTRAM et le norvégien SN Power

Article suivant

Vaccination : le gouvernement envisage aussi d'autres mesures pour éviter les rechutes