Conjoncture

Commerce extérieur : baisse de l’import/export

Les indices du commerce extérieur (ICE) ont régressé au cours du premier trimestre 2020 par rapport à la même période un an auparavant, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP).


L’indice des valeurs unitaires à l’importation a reculé de 1,4%, tandis que celui des valeurs unitaires à l’exportation a connu une diminution de 3,7%, précise le HCP dans une note information relative aux ICE au T1-2020. A l’importation, la baisse résulte principalement de la diminution des valeurs unitaires des « demi-produits » de 4,8%, de « l’énergie et lubrifiants » de 6,3%, des « produits bruts d’origine minérale » de 44,6% et de « l’alimentation, boissons et tabacs » de 1,6%.

Lire aussi | ALE Maroc-Turquie : les effets d’une renégociation

Les indices des valeurs moyennes des « produits finis d’équipement industriel », des « produits finis de consommation » et des « produits finis d’équipement agricole » ont, quant à eux, augmenté de 5,5%, 2,4% et 2,0% respectivement atténuant ainsi la baisse de l’indice global des importations.

Lire aussi | La blockchain intéresse davantage les exportateurs

En ce qui concerne l’exportation, la régression s’explique essentiellement par la diminution des valeurs unitaires des « demi-produits » de 15,5%, des « produits bruts d’origine minérale » de 9,5%, des « produits finis de consommation » de 0,4% et des « produits finis d’équipement industriel » de 0,2%. En revanche, cet indice a augmenté dans l’alimentation, boissons et tabacs » de 0,7% et les « produits bruts d’origine animale et végétale » de 5,7%.

Avec MAP

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : référentiel pour les unités utilisant la chaîne de froid

Article suivant

Gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage