Finance

Conseil de gouvernement : la réorganisation de Casablanca Finance City actée

Réuni en Conseil de gouvernement le 24 septembre, l’Exécutif a approuvé un décret-loi relatif à la réorganisation de la place financière casablancaise Casablanca Finance city (CFC). Les détails.


Un décret-loi relatif à la réorganisation de la place financière casablancaise Casablanca Finance city (CFC) a été approuvé aujourd’hui en Conseil de gouvernement. On apprend que ce décret-loi a été présenté par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun, et qu’il a été élaboré conformément à la volonté du Royaume du Maroc de faire de la ville de Casablanca un pôle financier au niveau régional et international, conforme aux standards internationaux.

Lire aussi|  Forbes Middle East : une marocaine parmi les jeunes innovateurs du Moyen-Orient

Notons que l’objectif de ce décret-loi est de renforcer la transparence et la nature des activités exercées au sein de Casablanca Finance City et à améliorer l’attractivité de ce pôle, notamment pour les entreprises éligibles à l’obtention du statut du pôle financier de Casablanca. Rappelons que le Maroc fournit des efforts depuis plusieurs mois maintenant pour que l’UE le retire de sa liste grise des pays à régime fiscal jugé dommageable par l’Union Européenne. Dans ce sens, plusieurs mesures avaient déjà été prises par le gouvernement dans le cadre de la Loi de finances 2020. Selon plusieurs experts, la Loi de finances 2021 devrait également contenir d’autres mesures allant dans le même sens. 

Lire aussi| Blanchiment de capitaux : 390 affaires enregistrées en 2019 et 2020

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, jeudi 24 septembre

Article suivant

PAI-2 : Elalamy vise un taux d’intégration automobile de 80% et 51 MMDH de substitution à 2023