Politique

Conseil national de l’Istiqlal : Hamid Chabat ne démissionnera pas de son poste de SG

Le parti de l’Istiqlal à tenu aujourd’hui, samedi 31 décembre, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion à vu la participation de ceux que Chabat a qualifié de résistants comme El Kihal, Kayouh, Benhamza, Ould Rchid…tous ont participé sauf Karim Ghallab, Yasmina Baddou et Taoufik Hjira. Ont pris part à cette réunion extraordinaire un grand nombre de militants parmi les appuis inconditionnels de Chabat. Ce dernier a déclaré que le parti a dernièrement fait l’objet de pressions diverses pour ne pas participer au gouvernement. Chabat a tenu à renouveler la volonté de son parti à participer au prochain gouvernement.


Hamid Chabat n’est plus candidat a un poste au gouvernement. Il a par ailleurs refusé de se prononcer sur les dires des personnalités historiques comme Boucetta, El Fassi et Al Khalifa. les autres signataires de la déclaration ont, par contre, été taxés de renégats ayant été soumis à la logique des appels téléphoniques alors qu’ils étaient présents lors de la rédaction et de lecture de la réponse du parti au ministre des affaires étrangères et ont figuré sur la photo prise à cette occasion. Chabat ne démissionnera pas, il a simplement délégué une partie de ses pouvoirs au conseil national.

 
Article précédent

Golden Tulip décroche son enseigne des hôtels Farah

Article suivant

Mohamed Fettah, ancien DG de l’OCP, tire sa révérence