Climat

COP 22 : La CGEM s’implique davantage

La CGEM signera vendredi prochain une convention de partenariat avec le Comité de pilotage de la COP22. L’objectif est de définir les modalités de coopération entre la CGEM et le Comité COP22 pour la mise en œuvre du programme que la Confédération a élaboré.
La COP 22 approche à grandes enjambées, et la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc) s’implique davantage pour la réussite de cet événement d’envergure mondiale que le Maroc s’apprête à organiser en novembre prochain. En effet, outre les nombreuses initiatives déjà engagées par la confédération en vue de la réussite de cette 22ème Conférence des Parties sur le changement climatique, la CGEM va signer, vendredi 16 septembre à son siège à Casablanca, une convention de partenariat avec le Comité de pilotage de la COP22. Elle sera signée par Abdelâdim Lhafi, Commissaire de la COP22 et la Présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun.
L’objectif de cette convention de partenariat est de définir les modalités de coopération entre la CGEM et le Comité COP22 pour la mise en œuvre du programme que la Confédération a élaboré. Force est de souligner que le secteur privé, représenté par la CGEM, est pleinement engagé dans l’accompagnement de la COP22.  Pour rappel,  le 21 mars dernier lors d’une rencontre, la confédération avait donné le coup d’envoi aux préparatifs du patronat en vue de conférence mondiale qui vise à réfléchir sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour lutter contre le changement climatique. Le patronat avait, ainsi, présenté, d’une part, les enjeux et les rôles que doivent jouer les entreprises d’une manière spécifique dans la lutte contre le changement climatique et, d’autre part, le programme prévu par la CGEM en préparation à cette grande manifestation, mais aussi pendant la tenue de la Conférence.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Trente opérateurs marocains prospectent le marché russe

Article suivant

OPCI : CIH Bank s’impatiente