COP22

COP 22 : L’agriculture en priorité

« La COP-22 devra être une COP de l’agriculture eu égard à son rôle dans la sécurité alimentaire et l’adaptation aux changements climatiques ». C’est ce qu’a déclaré Aziz Akhannouch le ministre de l’Agriculture, hier mardi 6 septembre à Rabat, au cours d’une rencontre avec les représentants des médias de 28 pays africains.


Le ministre Marocain a souligné le besoin de convaincre les décideurs de l’importance de l’agriculture pour faire face aux défis du changement climatique. Il a également insisté sur le rôle du financement des projets agricoles et l’orientation de l’investissement vers ce secteur vital.

« Il est important d’aider les pays africains à mieux concevoir leurs projets pour pouvoir bénéficier des financements des bailleurs de fonds » a expliqué Akhannouch.

D’ailleurs, ce dernier a rappelé que le ministère et ses partenaires porteront trois initiatives complémentaires à la COP22 au nom du Maroc : Triple A, Oasis Durables et La Ceinture Bleue.

Le ministre a souligné que la COP22 sera une occasion pour le Maroc pays hôte de partager son expérience et son savoir-faire dans le domaine de l’agriculture avec les pays africains, tout en mettant en avant le Plan Maroc Vert (PMV) et le plan Halieutis.

Pour rappel, il s’agit là du deuxième voyage au Maroc de journalistes africains, organisé par le comité de pilotage de la COP22 dans le cadre de la préparation de cet événement. Les 55 journalistes africains conviés au Maroc se préparent ainsi à mieux appréhender les enjeux liés à la lutte contre le dérèglement climatique et à cet événement.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Apple présente aujourd’hui son nouvel iPhone

Article suivant

Nouveau Kia Sportage :En grande forme