ClimatEnvironnementInternational

COP21 : La Chine ratifie l’accord de Paris

Principal pollueur de la planète, la Chine a ratifié, ce samedi 3 septembre, l’accord mondial sur le climat conclu le 12 décembre, à Paris, à l’issue de la COP21. De leur côté, les Etats-Unis pourraient lui emboîter le pas dans la journée.


L’organe législatif le plus élevé du régime communiste a ainsi voté « la proposition pour ratifier » ce traité historique visant à contenir le réchauffement climatique sous le seuil critique de 2°, voire 1,5°, par rapport au niveau préindustriel.

La Chine est le premier pays émetteur de gaz à effet de serre avec un peu plus de 20% du total, juste devant les États-Unis qui devraient à leur tour ratifier l’accord de Paris. Ce vote du parlement précède de 24h l’ouverture du sommet du G20 que la Chine organise à Hangzhou, sur la côte sud-est du pays.

C’est un coup d’accélérateur considérable à l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat. Pour entrer en vigueur, l’accord de Paris, formellement signé par 180 pays en décembre dernier, doit être ratifié par au moins 55 pays représentant 55 % des émissions de gaz à effet de serre. Une fois ce seuil franchi, le texte est censé s’appliquer dans un délai de trente jours. Seuls vingt-cinq pays, qui représentaient moins de 2 % des émissions mondiales, avaient jusqu’ici ratifié l’accord de Paris. En début de semaine, la France, qui présidait la COP21, s’était inquiétée du retard pris dans la procédure de ratification de l’accord.

 
Article précédent

Année scolaire 2016/2017 : La rentrée prévue le 19 septembre

Article suivant

François Hollande présent à Marrakech pour la COP22