ClimatCOP22Événement

COP22: Marrakech, capitale du monde

La ville ocre est une fois de plus au cœur de toutes les attentions. Marrakech accueille depuis ce matin et ce jusqu’au 18 novembre la COP 22. Le rituel est bien ancré dans les conférences des Nations unies sur le changement climatique (COP). L’ouverture de la COP22, ce lundi 7 novembre, à Marrakech, devrait s’accompagner d’une passation de pouvoir entre la présidence sortante, assurée par la France depuis le début de la COP21, le 30 novembre 2015, et la puissance montante, le Maroc, organisateur de ce 22e sommet sur le climat. Salaheddine Mezouar, le président de la COP22 a indiqué que 43 chefs d’Etat ont jusque-là confirmé leur présence ainsi que 31 chefs de gouvernement. Ce rendez-vous planétaire sera la première réunion après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, ratifié par 100 pays. Il connaîtra également la participation de 25 000 à 30 000 personnes représentant 193 pays, dont 8.000 délégués de la société civile, 1 500 journalistes et des députés du monde entier.


A cette occasion, la présidente de la COP21, Ségolène Royal, a appelé tous les pays qui n’ont pas encore ratifié l’Accord de Paris à l’entériner. Exprimant sa fierté de la ratification de l’Accord de Paris jusqu’à présent par 100 pays, soit la moitié de la planète, Mme. Royal a salué l’effort consenti de manière constante dans le but de parvenir à concrétiser cet objectif historique. En effet, la président de la COP21 a adressé un appel à poursuivre les efforts en vue de donner corps à la justice climatique, en particulier en faveur du continent africain, qualifiant de « COP africaine » la COP de Marrakech.

 
Article précédent

Mustapha Bakkoury, président du directoire de Masen.

Article suivant

BMCE Bank, 1ère banque au Maroc à émettre des « Green Bonds »