COP22Événement

COP22 : Ouverture du Pavillon Maroc

L’ouverture des travaux de la COP22, lundi 7 novembre, à Marrakech, a été marquée par l’organisation d’un Side event au pavillon marocain, consacré à la problématique de l’aggravation du manque d’eau, conséquence d’un changement climatique défavorable.


Cet événement, ayant accueilli les participants de la COP22, a fait intervenir plusieurs agences de bassins hydrauliques marocaines, faisant partie des activités prévues pour le premier jour du Pavillon Maroc, autour du thème : Eau, forêts et gestion des risques.

A cette occasion, des représentants des agences des oueds Tensift, Sebou, Loukkos, Bouregreg et Chaouia ainsi que des participants issus de l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), ont ainsi tiré la sonnette d’alarme à propos de des conséquences désastreuses du changement climatique sur les ressources en eau. Cet événement a également permis aux participants d’échanger sur la meilleure manière d’assurer une gestion durable de l’eau au vu de la demande croissante en eau par les secteurs de l’industrie et de l’agriculture, soulignant que de nombreuses plantations pourraient être abandonnées à cause du stress hydrique.

 
Article précédent

Maroc/Sénégal : BCP et CAM soutiennent l'agriculture sénégalaise

Article suivant

L’ONEE se mobilise pour la COP22