Investissement

Copag multiplie ses investissements

La coopérative agricole COPAG-JAOUDA vient de se doter d’une nouvelle station d’épuration de l’eau. La multiplication des investissements de COPAG dans les énergies vertes depuis quelques années vise à lui permette de couvrir très prochainement une partie importante des besoins énergétiques de ses unités industrielles.


Selon le top management, cette plateforme représente une première du genre au niveau africain. Baptisée « Geen CIP », cette nouvelle plateforme a pour objectif de nettoyer les eaux usées produites par les unités de production de COPAG-JAOUDA de la région de Aït iaaza, en les débarrassant de certains produits chimiques utilisés dans la stérilisation et la désinfection.

Lire aussi: Coronavirus : La Fondation Al Mada offre 1 million de masques FFP2 au personnel soignant

« Ceci permet de réutiliser ces eaux dans l’irrigation des cultures, et de recycler les produits chimiques récupérés. Cette technologie permet également l’économie de l’eau et de l’énergie », explique le top management. La coopérative indique que l’engagement de COPAG-JAOUDA dans des projets de préservation de l’environnement a commencé très tôt, d’abord avec l’installation de stations météorologiques qui permettent d’envoyer aux agriculteurs des messages leur indiquant la quantité d’eau à utiliser pour irriguer leurs cultures, en fonction de la météo et de l’humidité ou de la sécheresse de l’air, leur permettant ainsi d’en économiser.

Force est de souligner l’expansion de la station d’épuration de la coopérative, pour un budget total de 24 millions de dirhams, ayant permis d’augmenter la capacité de la station de 1000 tonnes et de la faire passer à 2.500 tonnes d’eaux usées traitées. La multiplication des investissements de COPAG dans les énergies vertes depuis quelques années vise à lui permette de couvrir très prochainement une partie importante des besoins énergétiques de ses unités industrielles, grâce notamment aux installations d’énergie solaire.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Agrin Maroc à la conquête du monde

Article suivant

Coronavirus: Aucun cas confirmé depuis début avril à Laâyoune-Sakia El Hamra