Santé

Coronavirus : 27 nouveaux cas et 5459 guérisons, dimanche 31 mai à 18 heures

Voici le nouveau décompte du ministère de la Santé.


Le ministère de la Santé a enregistré ces dernières 24 heures, 27 nouveaux cas de contamination au coronavirus. Ce qui porte le bilan total des cas positifs à 7807 dimanche 31 mai à 18 heures. Le nombre de décès atteint désormais 205 au total, contre 5459 guérisons (+58). Par ailleurs, un total de 1417 analyses ont été effectuées au laboratoire pour détecter une éventuelle contamination au nouveau coronavirus au niveau de la province de Rehmna, et ce dans le cadre des campagnes de dépistage précoce du Covid-19 en milieu professionnel. 

Lire aussi |Coronavirus : le guide sanitaire du ministère du Commerce

Selon le délégué provincial du ministère de la santé à Rehamna, Kamal Elyansli, 1471 analyses médicales ont été effectuées dans le cadre des efforts continus et permanents du comité de veille provincial et en préparation à la phase post-confinement. Ainsi, ces analyses ont ciblé notamment les chauffeurs de taxis (167), le personnel des établissements pénitentiaires (43), l’Université Mohammed VI Polytechnique (521), les abattoirs (55), les unités industrielles (649) et les banques (36).

Du côté de la région Marrakech-Safi, on apprend que deux nouvelles rémissions du Covid-19 ont été recensées, portant à 1.235 le nombre total des personnes déclarées définitivement rétablies dans la région jusqu’à dimanche à 10H00.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, dimanche 31 mai à 18h

Article suivant

Projet de Loi de finances rectificative: une mesure phare en vue