Covid-19

Maroc : 3 villes visées par des mesures restrictives plus contraignantes

De nouvelles mesures, plus draconiennes, sont en train d’être mises en place face à l’évolution inquiétante des cas de contamination au coronavirus depuis quelques semaines au Maroc. Trois villes sont principalement visées par ces restrictions nouvelles : Casablanca, Marrakech et Beni Mellal.


Le communiqué du gouvernement, diffusé aujourd’hui, apporte plus de détails sur les mesures mises en place pour essayer de freiner la propagation du virus.

Lire aussi | Le groupe Saraya Holding se lance dans l’Industrie

À Casablanca :

– fermeture des plages de Casablanca, Dar Bouazza et la plage de Paloma, ainsi que la fermeture à partir de vendredi minuit des hammams sur l’ensemble du territoire de Casablanca
– les mesures restrictives adoptées récemment et concernant la fermeture des entrées, et des parties de 2 quartiers de la préfecture des arrondissements de Sidi Bernoussi, d’un quartier et d’un douar (préfecture des arrondissements d’Ain Sebaa et Hay Mohammadi) ont été maintenues
– ont été également maintenues, des mesures de fermeture similaires concernant 2 rues de la préfecture des arrondissements El Fida-Mers Sultan, 7 quartiers, rues et avenues (Casa Anfa), 3 rues (Ben M’sik) et 2 quartiers de la préfecture des arrondissements de Moulay Rachid. Les mesures adoptées dans ces zones cibles portent également sur la fermeture à 20H des cafés et des restaurants, des commerces de proximité et des grands centres commerciaux
– il a été également décidé, la fermeture des hammams, salons de coiffure et de beauté, l’interdiction de la diffusion dans les cafés des matchs de foot ainsi que la fermeture des marchés de proximité à 16H

Ces mesures sont conformes aux procédures prévues en cas d’augmentation du nombre de cas par 100.000 habitants.

À Marrakech :

– fermeture des accès menant vers 12 quartiers
– intensification du contrôle des déplacements par les autorités publiques aux entrées et sorties
– fermeture des accès marginaux qui empêchent de soumettre tous les voyageurs au contrôle des autorisations exceptionnelles
– fermeture des hammams, salons de coiffure et de beauté, des salles et terrains de sport et des grands centres commerciaux
– fermeture à 14H des marchés de proximité et à 18H des complexes commerciaux, des cafés et des espaces publics (parcs et jardins)
– fermeture des marchés pilots et des souks à 17H
– fermeture des zones, espaces verts et des parcs publics disposant d’accès multiples et qui sont fréquentés le soir

Béni Mellal :

– fermeture a 20H des hammams, des salons de coiffure et de beauté, des salles et terrains de sport et des grands centres commerciaux
– fermeture à 14h des marchés de proximité, et a 18h des complexes commerciaux, des cafés et des espaces publics (parcs et jardins…) 
– fermeture a 22H des cafés, des restaurants et des commerces tout en veillant au respect de la capacité d’accueil fixée a 50 % et contrôle du respect de la capacité d’accueil des moyens de transport public fixée a 50 % (gouvernement) 
– fermeture des accès menant vers 6 quartiers à partir du vendredi 21 aout 2020 a 12h00

Les mesures prises portant sur la fermeture des accès menant vers les régions ciblées seront accompagnées par le durcissement du contrôle en vue d’empêcher les résidents de quitter leur domicile sauf pour extrême nécessité (communiqué du gouvernement). Ou, à condition de disposer d’une autorisation de circulation exceptionnelle fournie par les agents et auxiliaires d’autorité. La circulation vers ou en dehors de ces villes sera conditionnée par l’obligation de disposer d’une autorisation exceptionnelle remise par les autorités locales.

Lire aussi | Ces autres destinations qui attirent les étudiants marocains

De même, il sera procédé au maintien des autres restrictions décidées lors de l’état d’urgence sanitaire (interdiction des rassemblements, des réunions, fêtes, cérémonies de mariage, les funérailles). L’assouplissement de ces mesures sera tributaire de l’évolution de la situation épidémiologique dans ces villes et du recul du nombre des contaminés. Il est aussi tributaire de la réalisation de résultats tangibles en matière de maitrise de ces foyers qui restent liés au degré du respect des citoyens des mesures préventives nécessaires (distanciation, hygiène, port des masques et téléchargement de l’application « wiqaytna »), renchérit le communiqué du gouvernement.

 
Article précédent

Le groupe Saraya Holding se lance dans l’Industrie

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Al Moukawil » de MFM Radio