MRE

Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives

Ils sont une quarantaine de marocains qui se retrouvent bloqués aux Maldives. Aujourd’hui, ils veulent avoir de la visibilité.


Les Maldives ont fermé leur espace aérien le 28 mars dernier. Depuis, plusieurs personnes se retrouvent bloquées dans la république composée d’îles. Parmi eux, des Marocains travaillant là-bas et des touristes.

Leur situation devient aujourd’hui alarmante. Les hôtels, qui ont fermé pour manque de touristes, ont entrepris plusieurs mesures d’austérité. Ainsi, deux repas seulement sont servis par jour, en plus des coupures d’électricité et d’eau chaude. Autre mesure : ils ont imposé au personnel un congé forcé.

Lire aussi : Marocains bloqués à l’étranger : MFM Radio se mobilise pour vous

Les Maldives ont décidé de rouvrir leur espace aérien lors des prochains jours. « Les pakistanais, indiens, sri-lankais, russes… seront rapatriés chez eux. Les Marocains pourront le faire à partir du 16 avril. Je serai en congé forcé d’ici-là. Mais pour l’instant, je ne sais pas quand je pourrais quitter le pays vu que le Maroc a fermé son espace aérien », explique Nawal Hammama, employée front desk dans un hôtel dans la région de Kaafu.

Lire aussi : Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE

Elle explique que les conditions de vie se détériorent de jour en jour. En plus de la chaleur, elle a souffert de trois intoxications alimentaires jusqu’à présent. « Les restaurants de l’hôtel sont fermés. Nous sommes obligés de nous contenter des plats de la cantine du personnel qui sont pour la majorité à base de riz. De plus, tous les commerces sont fermés », souligne la marocaine qui se retrouve aujourd’hui obligée à assurer plusieurs tâches comme le ménage et la restauration. Son souhait, tout comme les autres marocains bloqués aux Maldives, est de savoir à quelle date elle pourrait revenir au Maroc. « A partir du 16 avril, les Marocains risquent d’être les seuls à rester ici. La situation pourrait alors devenir insupportable », se désole Nawal Hammama.

Lire aussi : Ce que vous devez savoir sur le coronavirus

Pour rappel, les Maldives comptent actuellement 19 cas confirmés de contamination au coronavirus dont 13 sont guéris.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Coronavirus : des hôpitaux suédois arrêtent le traitement à la chloroquine

Article suivant

Coronavirus : Crédit Agricole du Maroc lance une radio interne