Entreprise

Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude

Les TPME, coopérations et auto-entrepreneurs subissent de plein fouet la crise sanitaire du Covid-19. Afin d’évaluer l’impact de la pandémie sur ces catégories de petites structures, qui constituent 95% du tissu économique, la Confédération marocaine des TPE et PME a initié une enquête au niveau national, qui a porté sur la période allant du 18 mars au 4 avril 2020. Les détails.


« L’objectif principal de cette étude est d’identifier les principaux problèmes auxquels font face les TPE-PME en ce moment de crise et d’élaborer des propositions qui seront présentées au gouvernement afin de soutenir et sauver cette catégorie », précise la confédération, ajoutant que l’enquête été menée sur un échantillon de plus 1080 entreprises identifiées de façon aléatoire de différentes tailles représentant les différents secteurs d’activités dans les différentes régions du Maroc.

Dans le détail, l’étude a porté sur  dix secteurs d’activité notamment l’industrie, le BTP, le tourisme, l’artisanat, l’éducation, les services, la communication et l’événementiel, l’agroalimentaire, le transport et logistique ainsi que le commerce et distribution. L’étude montre que les secteur les plus touchés par la crise sanitaire sont ceux des services aux entreprises et du commerce avec respectivement 21.9% et 20.6% dul’échantillon. Ils sont suivis par le secteur de l’industrie, du BTP, de la communication et l’événementiel, l’agriculture, le tourisme et l’artisanat avec respectivement 13,5% ; 12,7% ; 10,5% ; 5,7% ; 5,2% et 4,3%.

« L’effet de la pandémie a pu atteindre tous les secteurs d’activité sans exception. Les petites structures avec des petits fonds de roulement sont les plus touchées et ne pourront pas gérer cette crise pour une longue durée. Le commerce, les services et le BTP sont les secteurs les plus touchés et c’est tout à fait normal, puisque une grande partie des entreprises se retrouvent en arrêt total d’activité », fait remarquer la confédération.

« Les résultats obtenus cette dernière semaine montrent que 83% des entreprises marocaines sont en arrêt total d’activité. En effet, ce pourcentage représente plus de deux-tiers de la population étudiée. Alors que les structures en arrêt partiel d’activité ne dépassent pas 17% », poursuit-elle. On apprend aussi que dans le tourisme, 85.5% des entreprises opérant dans ce secteur sont en arrêt total et 14.5% sont en arrêt partiel.

Lire aussi: Maroc Impact appelle à la mobilisation des acteurs industriels

Toutefois, tous les autres secteurs vont dans le même sens, car la bonne partie des entreprises sont en arrêt total dans les dix secteurs, affirment également les auteurs de l’enquête. Force est de noter que l’étude montre aussi qu’une bonne partie des employés vont perdre leurs postes à cause de cette crise et que 90% des 5 millions de TPE-PME sont en arrêt total, soit plus de 15 millions de postes d’emplois qui se retrouvent au chômage.

 

Les confinements contre l’épidémie

Les confinements locaux permettent-ils de lutter efficacement contre l’épidémie ?

Article précédent

Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index 

Article suivant

Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations