Entreprise

Coronavirus : Au bord du gouffre, les TPME réclament des mesures exceptionnelles au CVE

Dans deux récentes lettres adressées respectivement au Chef du Gouvernement et au Président du Comité de veille économique (CVE), la confédération  propose des mesures urgentes à prendre pour limiter l’hémorragie.


La situation devient de plus en plus critique chez les TPME au fur à et à mesure que les semaines passent. Ne sachant plus à quel saint se vouer, la Confédération marocaine des TPE & PME lance un nouvel appel aux autorités. Dans deux lettres distinctes adressées récemment au Chef du Gouvernement et au Président du Comité de veille économique (CVE), la confédération a proposé des mesures urgentes à prendre pour limiter l’hémorragie.

« Nous demandons aux membres de Comité de Veille Économique de prendre un ensemble de mesures qui s’adaptent à la TPE, aux Autoentrepreneurs et PME », souligne la confédération dans sa lettre, évoquant l’étude récente qu’elle a réalisée et qui détaille l’ampleur de l’impact de la pandémie sur cette catégorie d’entreprises, qui constitue la grande majorité du tissu économique national.

Lire aussi: Les notaires reprennent du service à compter du jeudi 23 avril

Ainsi, dans le détail, la confédération réclame le « report pour 18 mois (pas 3 mois seulement) et non conditionné de paiement de tous types d’échéances de crédit vis-à-vis des banques et des autres organismes de financement », d’adapter le programme de financement INTELAKA aux circonstances engendrées par la pandémie COVID-19, et ce dans l’objectif d’assurer la survie de la TPE-PME et aussi de le généraliser aux TPE plus de 5 ans. Il est également question de relancer et d’accélérer la micro-finance octroyée par les AMC (Associations des Microcrédits) pour les TPE (y compris les Auto-entrepreneurs).

Pour rappel, l’étude dévoilée par la confédération, i l y a quelques jours, montre, entre autres, que 83% des TPE et PME sont en arrêt total d’activité et seulement 17% en arrêt partiel à cause notamment du confinement qui a été décidé par le gouvernement afin de limiter la propagation de la pandémie du covid-19.

 
Article précédent

Résultats financiers: Al Omrane maintient une bonne dynamique en 2019

Article suivant

Coronavirus : Le Maroc franchit la barre des 3000 cas contaminés ce lundi à 18 heures