Société

Coronavirus : aucun nouveau cas au sein des établissements pénitentiaires dans dix régions

Aucun nouveau cas d’infection au coronavirus (Covid-19) n’a été enregistré dans les établissements pénitentiaires relevant de dix régions, annonce la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).


Ainsi, aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré, ni parmi les fonctionnaires ni parmi les détenus, dans les établissements pénitentiaires relevant des régions de Casablanca-Settat, Beni Mellal-Khénifra, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Eddahab, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et de l’Oriental, indique la DGAPR. La Délégation présente un ensemble de données relatives à l’évolution de la situation sanitaire dans les établissements pénitentiaires du Royaume en lien avec la pandémie du Covid-19 et ce, après avoir effectué de nouvelles analyses sur des échantillons de détenus et de fonctionnaires des établissements pénitentiaires pour détecter le niveau d’infection par le virus.

Aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré non plus dans les établissements pénitentiaires de la région de Drâa-Tafilalet, alors qu’en ce qui concerne la prison locale de Ouarzazate, les résultats des analyses effectuées pour 224 patients parmi les 241 cas confirmés dans l’établissement ont été reçus après avoir été soumis au protocole de traitement. Les résultats de 104 détenus sont négatifs, dont 43 détenus sont déclarés complètement guéris après que leurs analyses ont prouvé l’absence du virus. D’autres échantillons seront prélevés sur les détenus restants qui continuent d’être soumis au protocole de traitement, souligne la même source.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

S’agissant des fonctionnaires de cet établissement pénitentiaire, des analyses ont été effectuées sur les 63 cas confirmés d’infection par le virus. Les résultats de 33 cas sont négatifs et 28 d’entre eux ont été déclarés guéris, y compris l’ancien directeur de l’établissement, tandis que le reste du personnel poursuit le protocole de traitement avant d’être à nouveau dépisté.

 
Article précédent

Assistance juridique d’avocats mise à disposition des MRE

Article suivant

Crédits-covid : Des cautions supplémentaires exigées aux PME