Culture

Coronavirus : Décès à Paris du musicien marocain Marcel Botbol

Le chanteur et musicien marocain Marcel Botbol est décédé à Paris des suites du Coronavirus. Il s’est éteint mercredi matin à l’hôpital Bichat, où il était admis en réanimation depuis une semaine après avoir contracté le Covid-19, a annoncé son entourage.


«Marcel Botbot était parti à Paris pour une fête familiale le 10 mars dernier et avait du y rester à cause de la fermeture des frontières », a indiqué Maurice Elbaz, un proche du défunt et producteur de son frère, le chanteur Haïm Botbol.

Le chanteur, qui souffrait de problèmes cardiaques, « n’a pas supporté le virus comme beaucoup de personnes âgées », a précisé Maurice Elbaz, producteur à Casablanca depuis près de vingt ans.

Né en 1945 dans la ville de Fès, Marcel Botbol est issu d’une famille d’artistes de confession juive célèbre au Maroc. Il est le fils de l’artiste Jacob Botbol et le frère du chanteur Haïm Botbol.

Marcel Botbol était célèbre par ses interprétations de haute facture notamment des répertoires gharnati et populaire marocain.

Outre le chant et la musique, Marcel Botbol comptait également à son actif une expérience cinématographique, il avait joué dans le film «L’orchestre de minuit » de Jérôme Olivier Cohen, qui raconte sa propre biographie.

(MAP)

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire

Article suivant

Coronavirus : Un nouveau décès enregistré au Maroc, jeudi 2 avril à 13h