Santé

Coronavirus : des données rassurantes chez les enfants

A ce jour, peu d’enfants ont été contaminés par le coronavirus et aucun décès n’a été constaté dans le monde.


Sur un échantillon de 44.672 personnes contaminées en Chine, le Centre de contrôle des maladies (CDC) chinois n’avait rapporté que 416 cas confirmés d’enfants de moins de 10 ans.

Au Maroc, sur les 6 cas, un enfant a été détecté dont l’âge n’a pas été encore annoncé par le ministère, il s’agit de la fille du touriste français qui a été hospitalisée, accompagné de sa mère, mardi à Marrakech.

De plus, une étude récente, publiée dans le Journal de l’Association médicale américaine, a fait une analyse des patients de l’hôpital Jinyintan à Wuhan – la ville épicentre de l’épidémie. Elle révèle qu’un peu plus de la moitié des personnes touchées par le virus sont des adultes âgés de 40 à 59 ans et seuls 10 % des patients ont moins de 39 ans. Les chercheurs ont confirmés que « les cas chez les enfants ont été rares ».

En outre, Nathalie MacDermott, chargée de cours clinique à l’University College of London », a déclaré à la BBC que « les enfants de plus de cinq ans et les adolescents ont généralement un système immunitaire assez bien préparé pour combattre les virus. Ils peuvent être encore infectés mais peuvent avoir une maladie beaucoup plus légère ou ne pas présenter de symptômes d’infection ».

Le profil des personnes décédées 

Une étude du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CCDC) relève qu’au total, plus de 80% des personnes décédées du Covid-19 avaient plus de 60 ans, et environ 30% des malades se situaient entre 60 et 80 ans. Parmi les enfants, la seule victime recensée dans le monde est dans la tranche des 10-19 ans.

Comment protéger les enfants ?

Les médecins confirment que l’enfant peut attraper la maladie sans la développer, et qu’il est important de leur apprendre à bien se laver les mains fréquemment (avec du gel hydroalcoolique lors des sorties, avec du savon à la maison), tousser ou éternuer dans son coude et utiliser des mouchoirs à usage unique lorsqu’on se mouche.

 
Article précédent

Femmes en entreprises : Lamiae Benmakhlouf

Article suivant

Aziz Akhannouch : 55 MDH pour la protection du bétail