Pandémie

Coronavirus. Face à la recrudescence des cas, Khalid Ait Taleb sonne de nouveau l’alarme

Le ministère de la Santé continue de sonner l’alarme face à la recrudescence des cas de la Covid-19 dans le royaume. Le département de Khalid Ait Taleb a en effet de nouveau lancé un  appel aux citoyens pour le respect des mesures restrictives en vue d’éviter des « mesures drastiques ».

« Les citoyens et citoyennes doivent se conformer aux mesures de restriction. Dans le cas contraire, nous serions amenés à prendre des mesures drastiques et de contrôle », a averti le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, dans une déclaration à la presse suite à l’évolution de la situation épidémiologique marquée par une augmentation du nombre des cas de la Covid-19. Rappelons que ce mercredi, le ministère a recensé 1.279 nouveaux cas d’infection contre 1.177 enregistrés mardi. De même, une hausse du nombre des cas graves a été enregistrée.


Lire aussi | Maroc-Espagne. Plus de 250 intellectuels poussent vers un rapprochement

Le ministère indique que la situation est aujourd’hui « très préoccupante  car les chiffres publiés sont le triple de ceux enregistrés durant les dernières semaines », ajoutant que les autorités compétentes feront leur travail de manière très ferme. « La seule solution est que tout un chacun observe strictement les mesures de précaution en vigueur, à savoir l’hygiène, la distanciation physique et le port correct du masque », a rappelé Khalid Ait Taleb. « Nous ne pouvons pas rester sans rien faire face à ce relâchement dans le respect desdites mesures. Nous avons voulu alléger les restrictions car il s’agit d’une période marquée par les vacances d’été, le retour des Marocains de l’étranger et l’approche de l’Aid Al-Adha », a-t-il poursuivi.

Lire aussi | Réforme fiscale. Les 5 priorités

Il a aussi ajouté que les personnes vaccinées doivent elles aussi savoir qu’à défaut d’atteindre l’immunité collective, « on n’est pas encore à l’abri d’une éventuelle contamination: on peut être porteur du virus et contaminer ceux qui ne le sont pas ». Le ministre a ainsi, de nouveau, réitéré son appel à la population pour le respect des gestes barrière et des mesures préventives décrétées par les autorités pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

 
Article précédent

Sur la « grève de la faim » du détenu Soleiman Raissouni et son rapport avec son affaire en justice [Direction générale de l'administration pénitentiaire]

Article suivant

La marque DFSK continue de faire des heureux gagnants