Patronat

Coronavirus : La CGEM et la BERD lancent une initiative en faveur des PME

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) se joint à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) pour lancer une nouvelle initiative au profit des PME.


La CGEM poursuit sa mobilisation en faveur des entreprises afin de les aider à mieux gérer la reprise des activités. Ainsi, après avoir, entre autres, lancé des guides de reprise de l’activité et un kit de formation, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) vient de joindre ses efforts à ceux de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) pour une nouvelle initiative. Cette initiative est portée par la Commission « Accompagnement de Secteurs et d’Entreprises en Besoin de Restructuration » de la CGEM, et le programme d’appui aux PMEs de la BERD.

Lire aussi: Abdelkrim Benatiq : « Les donateurs devraient exclure les dettes du coronavirus de la dette publique »

Il s’agit d’une série de webinaires sur le thème du « Management Financier de Crise en période de COVID-19 » dont l’objectif est de soutenir les entreprises du secteur privé dans la gestion de la pandémie. Destinées aux PME, ces e-conférences, qui se tiendront chacune en deux sessions prévues du 12 mai au 4 juin 2020, visent à mettre en lumière les scénarii de sortie de crise, la gestion optimale de la situation financière de l’entreprise sur le court terme, ainsi que la préparation financière sur le moyen et long terme à la période post crise. Elles seront animées par Salma Benaddou, Fondatrice et Managing Partner de Burj Finance, spécialiste en Corporate Finance. 

Force est de souligner que  que la BERD a lancé en 2012, grâce au soutien de l’Union Européenne, le programme « Advice for Small Businesses (ASB) » qui vise à appuyer techniquement et financièrement les TPE/PME à travers des services de conseil et d’expertise sur mesure délivrés par un réseau de consultants locaux et d’experts industriels internationaux. Notons qu’à ce jour, plus de 600 projets d’accompagnement ont été réalisés en faveur des TPE/PME, générant ainsi pour l’économie marocaine plus de 6.000 emplois, une amélioration de plus de 40%  du chiffre d’affaires et un accès au financement de plus de 40% pour les entreprises bénéficiaires de ce programme.

 
Article précédent

Abdelkrim Benatiq : "Les donateurs devraient exclure les dettes du coronavirus de la dette publique"

Article suivant

Absurdistan ou tout ça pour ça !