Pandémie

Coronavirus : La Corée du Sud parvient à tester dix personnes en même temps

La Corée du Sud se distingue parmi les rares pays qui ont su gérer la pandémie du coronavirus. Dernière prouesse : tester dix personnes en même temps.


La Corée du Sud a annoncé, jeudi dernier, la mise en place d’une nouvelle méthode qui consiste à contrôler jusqu’à dix personnes simultanément permettant ainsi un gain de temps et d’argent considérable.

Selon Courrier international, « il s’agit de rassembler des cellules prélevées chez plusieurs individus et de procéder à une seule analyse, qui ne sera suivie d’examens séparés que si le premier résultat se révèle positif. Les autorités souhaitent ainsi surveiller de près l’état de santé de personnes asymptomatiques, mais qui résident dans un environnement à risque comme les Ehpad ».

« L’idée pourra intéresser les pays qui n’ont pas les moyens de faire face à une propagation rapide du virus”, a déclaré au Munhwa ilbo Yi Nam-u, le directeur du bureau des ressources humaines et du service social du ministère de la Défense.

La Corée du Sud a signalé samedi 30 nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre total d’infections au pays à 10.480.

Depuis six jours, la Corée du Sud a enregistré une forte baisse du nombre de cas par rapport au pic du 29 février de 909 infections, selon les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC). Mais les autorités sanitaires restent en alerte sur les infections à grappes dans les églises et les hôpitaux, ainsi que sur les nouveaux cas provenant de l’étranger.

Le nombre de patients qui ont quitté les hôpitaux après leur guérison a atteint 7.243, soit 126 de plus qu’un jour plus tôt, a précisé le KCDC.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : Le paiement électronique au service des programmes d'aides aux ménages impactés

Article suivant

Fonds spécial Sport : Le geste du Raja et du Wydad