TPME

Coronavirus : La FCS appelle les grandes entreprises à régler les impayés des TPME

La Fédération du commerce et services lance un appel à la solidarité et demande aux grands donneurs d’ordre de régler leurs dettes pour soulager la trésorerie des TPE et PME.


Petit à petit, la pandémie du Covid-19 est en train de bloquer toute activité économique dans le pays. Un coup dur pour les entreprises du royaume, tous secteurs confondus. Pour aider les plus vulnérables, notamment les PME et TPE à faire face à cette tempête, la Fédération du commerce et services (FCS) de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc) lance un appel à la solidarité. La FCS demande ainsi aux grandes entreprises et donneurs d’ordre ayant une assise financière confortable de régler rapidement leurs impayés auprès des TPE et PME pour les prestations déjà réalisées, et ce dans le but de soulager leur trésorerie.

Lire aussi: Coronavirus : nouvelles mesures pour accompagner les secteurs vulnérables

« La solidarité dans ces temps difficiles est très importante. Nous avons déjà fait part de notre appel au président de la CGEM. La solidarité doit commencer entre les entreprises elles-mêmes et ce, déjà par le fait que les grandes entreprises et donneurs d’ordre ayant une assise financière confortable règlent rapidement les impayés des PME et TPE ayant déjà réalisé les prestations. Nous ne demandons pas l’aumône, nous demandons juste que les PME et les TPE puissent être payées au plus vite pour des prestations qu’elles ont déjà réalisées », confie Bouchra Outaghani, Présidente de la FCS.

« Je reste optimiste et je pense donc que certains donneurs d’ordre peuvent suivre parce qu’il ne s’agit pas d’une donation, mais d’une dette à régler auprès de ces PME et TPE. D’ailleurs, certaines d’entre elles se demandent déjà comment elles vont réussir à payer les salaires de leurs collaborateurs à la fin de ce mois-ci. Les grands donneurs d’ordre doivent activer le paiement des petites entreprises de leur écosystème au moins », conclut-elle.

 
Article précédent

Coronavirus : nouvelles mesures pour accompagner les secteurs vulnérables

Article suivant

Coronavirus : Trump annonce qu'un traitement antipaludéen pourra être utilisé