Agriculture

Coronavirus : La FISA monte au créneau face aux infractions

La FISA monte au créneau face aux infractions et irrégularités constatées depuis la crise sanitaire.


La dernière en date concerne une entité dénommée « Vot’santé » qui assurerait la livraison de poulets dits fermiers. « Nous avons été saisis par plusieurs consommateurs au sujet d’une démarche commerciale d’une entité ou marque  Vot’santé  qui assurerait la livraison de poulets dits fermiers », indique la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole Au Maroc.

Lire aussi: La production se poursuit et couvre largement les besoins

« Interrogés à ce sujet, les services du Ministère de l’Agriculture nous ont confirmé que ladite entité ou marque n’a jamais été certifiée pour produire le poulet sous le Label Agricole Poulet fermier et que de ce fait, elle est en infraction, passible des pénalités prévues par les articles 37 et 38 de la loi n° 25-06 relative aux signes distinctifs d’origine et de qualité des denrées alimentaires agricoles et halieutiques », poursuit l’interprofession. La FISA dénonce vigoureusement ce genre de pratique frauduleuse de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du poulet commercialisé par cette entité et demande d’ailleurs à l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits alimentaires (ONSSA) l’application de la réglementation en la matière.

« La FISA, reconnue conformément à la loi n° 03-12 en tant qu’interprofession agricole de la filière avicole, se réserve le droit d’entamer toute poursuite à l’encontre de cette entité et ses dirigeants pour usurpation de label et tromperie sur la nature des marchandises », conclut l’interprofession.

 
Article précédent

Coronavirus : 16 nouveaux cas confirmés, 6.623 au total, vendredi à 10h

Article suivant

Les visières de protection sont-elles efficace contre le coronavirus ?