Pandémie

Coronavirus : l’américain Moderna affirme que son vaccin est efficace à 94,5%

La société américaine de biotechnologie Modern, a déclaré lundi que son vaccin potentiel contre le coronavirus est efficace à 94,5% dans la lutte contre le virus, selon une première analyse publiée par le groupe basé à Cambridge, dans le Massachusetts.

Le vaccin Moderna (aux côtés du candidat tout aussi efficace de Pfizer), offre une autre lueur d’espoir pour la maîtrise de la pandémie qui sévit actuellement à travers le monde. Réalisée en collaboration avec l’Institut national américain de la santé, l’étude de Moderna a porté sur 3000 participants, dont la moitié a reçu un placebo. Dans 95 cas de Covid-19 qui se sont développés parmi les participants, 90 prenaient le placebo. Moderna signale qu’il n’y a eu, jusqu’à présent, aucun problème de sécurité majeur.


Lire aussi | GCAM : dispositif d’accompagnement à 360° pour la campagne agricole

Si ce niveau d’efficacité était le même dans la population générale, ce serait l’un des vaccins les plus efficaces qui existent, comparable à celui contre la rougeole, efficace à 97% en deux doses, selon les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Moderna a annoncé qu’elle compte fabriquer 20 millions de doses d’ici fin décembre. « C’est une très bonne nouvelle. Si vous regardez les données, les chiffres parlent d’eux-mêmes», a déclaré l’éminent immunologue américain, le Dr Anthony Fauci cité dans le Washington Post. « Je me décris comme un réaliste, mais je suis fondamentalement un optimiste prudent. Je sentais que nous aurions probablement moins que cela.… J’ai dit qu’un vaccin efficace à plus de 90% était certainement possible, mais je ne comptais pas dessus », a-t-il dit.

Lire aussi | Fibre optique : inwi remporte le marché de l’Eco-Cité Zenata

Pour rappel, il y a une semaine, les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTecha ont annoncé avoir abouti à un vaccin « efficace à 90% » contre le Covid-19. Un développement prometteur alors que le monde attend avec impatience toute nouvelle positive à même de mettre fin à une pandémie qui a tué plus de 1,2 million de personnes à travers le globe.

Avec MAP

 
Article précédent

GCAM : dispositif d’accompagnement à 360° pour la campagne agricole

Article suivant

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 16 novembre