Innovation

Coronavirus : le Maroc rafle plusieurs prix lors d’un hackathon dédié à l’innovation

Le Maroc vient de se distinguer avec 5 prix à l’issue d’un hackathon à distance dédié aux meilleures innovations de lutte contre la pandémie du coronavirus dans les pays arabes. 


En pleine pandémie mondiale, le Maroc continue de briller en matière d’innovation. En effet, on apprend que des équipes marocaines ont récemment raflé cinq des six prix d’un hackathon à distance dédié aux meilleures innovations de lutte contre la pandémie du coronavirus dans les pays arabes. Ledit hackathon s’est tenu du 5 au 11 juin à l’initiative de l’Association marocaine Annobough (AMA), en partenariat avec la société Innovatel Engineering.

Lire aussi|Covid-19 : l’AUSIM apporte des éclaircissements sur l’application Wiqaytna

Dans le détail, le premier prix est revenu à un projet de « ventilation mécanique », qui consiste en un système respiratoire pouvant être contrôlé via une application à distance téléchargeable sur les téléphones pour réduire la durée d’intervention des équipes médicales. Les deux concepteurs de l’appareil vont bénéficier de trois mois de stage offerts par le sponsor officiel du concours, outre la réalisation d’un prototype dans sa version finale. 

Pour le deuxième projet primé, baptisé « DATATEC », il s’agit d’un bracelet électronique qui mesure la température et la concentration de l’oxygène dans le sang et permet de localiser à distance le patient et d’intervenir au moment opportun grâce à une application dédiée. La solution portée par une PME aura droit à un financement, une étude de faisabilité et un accompagnement durant une année.

Lire aussi|Impact du Covid-19 sur les entreprises : les détails de l’enquête de Mazars

Le troisième prix a été attribué à un registre de santé numérique baptisé « Health Record File », dont l’objectif est de faciliter au corps médical le traitement des patients grâce aux fichiers traçant leurs parcours médicaux. Le projet profitera d’un accompagnement fourni par l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM). D’autre part, le jury a décerné trois prix de mérite (coup de cœur), dont le premier est allé au concept « RE-mask » porté par un binôme marocain qui propose un masque de protection réutilisable, adaptable et stérilisable avec une grande qualité de filtration.

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, dimanche 14 juin à 18h

Article suivant

Dr Mohammad Sajadi, professeur agrégé à l'Ecole de Médecine de l'Université du Maryland : « Le coronavirus pourrait se propager plus rapidement en hiver »