Pandémie

Coronavirus : le Maroc s’apprête à déployer des tests Covid antigéniques rapides

Une évaluation de trois tests antigéniques est en cours à l’Institut Pasteur à Casablanca, à la demande du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. Le Maroc entend utiliser ces tests à une très large échelle en cas de deuxième vague de la pandémie cet hiver.


Le Maroc renforce son arsenal de test de dépistage Covid-19. Selon notre confrère Medias24.com, le royaume s’apprête en effet à introduire les tests Covid antigéniques rapides. Notons que ces tests présentent des avantages complémentaires aux tests PCR. Le site d’information précise ainsi qu’une évaluation de trois tests antigéniques différents est en cours à l’Institut Pasteur à Casablanca à la demande du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.

Lire aussi| Coronavirus : l’immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Étude]

Force est de souligner que le Maroc demeure en phase de circulation active du virus et que l’introduction de ce type de tests de dépistage est de nature à renforcer les capacités de l’Etat d’autant plus que l’OMS a déjà mis en garde contre une vague hivernale du coronavirus. De même, précisons que les milieux scientifiques, et plus précisément la Société marocaine des sciences médicales, réclamaient depuis un moment l’introduction de tests antigéniques. Le site ajoute que l’évaluation en cours de ces trois tests consiste en une vérification de la sensibilité et de la spécificité de chaque test, sur des échantillons de taille suffisante au sein de la population marocaine.

Lire aussi| Air Arabia lance la ligne Casablanca-Rennes

Notons que l’objectif de cette vérification est de déterminer jusqu’à quel point ce test est sensible à la présence d’antigènes et jusqu’à quel point il est spécifique au coronavirus. Rappelons que l’OMS estime que les tests antigéniques doivent présenter une sensibilité de 80% au minimum et une spécificité de 99% au moins. L’efficacité de ce type de test réside, en effet, dans sa rapidité en termes de résultats. En effet, le résultat est délivré en 15 voire 20 minutes, contre plusieurs jours aujourd’hui pour le test PCR. Le Maroc entend utiliser les tests antigéniques à une très large échelle en cas de deuxième vague de la pandémie cet hiver.

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 28 octobre

Article suivant

Mortelle incertitude