Pandémie

Coronavirus : le vaccin Moderna serait « très efficace » chez les adolescents

Après ses essais cliniques, la firme américaine Moderna a récemment annoncé que son vaccin contre le coronavirus est « hautement efficace » chez les jeunes 12-17 ans. Le groupe pharmaceutique indique qu’il va déposer une demande d’autorisation d’utilisation de son vaccin pour cette tranche d’âge dès début juin  auprès  des régulateurs dans le monde.


La firme américaine de biotechnologie Moderna a récemment annoncé que son vaccin anti-Covid19 est « hautement efficace » chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans. Le top management de Moderna a indiqué que cette conclusion est basée sur les résultats complets d’essais cliniques menés. Le groupe américain prévoit de déposer une demande d’autorisation d’utilisation de son vaccin pour cette tranche d’âge dès début juin  auprès  des régulateurs dans le monde. Le vaccin Moderna rejoindra ainsi celui de Pfizer/BioNTech, qui est déjà autorisé pour les adolescents dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis.

Lire aussi| Coronavirus : Sanofi lance les essais à grande échelle de son principal projet de vaccin anti-Covid

Force est de remarquer que la vaccination, dans la majeure partie des pays engagés pour la lutte contre la pandémie du coronavirus, évolue à grande vitesse. Les tranches d’âge se rapprochent de plus en plus des jeunes et notamment de la catégorie des adolescents. La France, par exemple, vient d’annoncer l’ouverture des rendez-vous pour la prise du vaccin anti-Covid19 pour les plus de 18 ans. Selon le ministère de la Santé français, « la prise de rendez-vous sur les plateformes de réservation par Internet a été élargie aux 18-49 ans ». « Pour ces personnes, les rendez-vous débuteront le 31 mai, date de l’ouverture officielle de la vaccination à tous les plus de 18 ans en France », a indiqué le ministère le 27 mai.

Lire aussi| Gaz naturel liquéfié : le Maroc reçoit une offre du britannique Predator Oil & Gas

Au Maroc, la campagne de vaccination nationale se poursuit normalement aussi. Le ministère de la Santé a annoncé (mi-mai) que, « dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus, l’opération de vaccination a été élargie pour englober les citoyens âgés entre 45 et 50 ans ». Le royaume continue également de recevoir les doses de vaccins commandées, notamment Sinopharm et AstraZeneca. Selon la presse, le Maroc a d’ailleurs réceptionné le 27 mai une nouvelle cargaison de 1,5 million de nouvelles doses du vaccin chinois Sinopharm.

 
Article précédent

Adeline Carton: «l’UM6P lance de nouvelles formations pour la rentrée 2021-2022»

Article suivant

«Mon histoire avec les médicaments», une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 10]