Pandémie

Coronavirus : le variant britannique présent dans plus de 100 pays [OMS]

Les variants du coronavirus continuent de gagner du terrain et de se propager, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui précise que le variant britannique touche 101 pays, soit 7 de plus par rapport aux dernières données de la semaine dernière.


« Le variant sud-africain sévit dans 51 pays et territoires (+5) alors que le brésilien est détecté dans 29 pays du monde (+8) », souligne l’OMS, dans son dernier bulletin épidémiologique.

S’agissant du variant britannique, « 45 pays au moins dans les cinq régions de l’OMS ont signalé une transmission communautaire », précise l’agence onusienne, relevant toutefois que la classification de la transmission est « actuellement incomplète pour 23 pays ayant signalé ce variant ». D’une manière générale, plusieurs pays, et en particulier dans la région européenne, ont observé « une nette hausse du nombre et de la proportion de cas infectés par ce variant depuis le 21 janvier dernier, indique l’OMS. Il s’agit d’un constat parmi les échantillons testés par dépistage (PCR) et séquençage du génome entier.

Lire aussi| Légalisation du Cannabis au Maroc : quels enjeux ?

Au cours de la sixième semaine épidémiologique (du 7 au 14 février 2021), l’Allemagne a ainsi détecté le variant britannique dans 22% des échantillons analysés (23.000 tests), 36% en France et 47% au Danemark, selon la même source. Aux États-Unis, le séquençage génomique effectué par un laboratoire commercial a suggéré que la prévalence du variant britannique était d’environ 1% à l’échelle nationale. Selon des données du 3 février 2021, il est de plus de 2% dans certains États, ajoute l’OMS.

Lire aussi|Nasser Bourita reçoit le président de la FIFA Gianni Infantino

Avec MAP

 
Article précédent

Une Maison de l’Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix

Article suivant

Nouveau Nissan Qashqai : il place la barre haut