Santé

Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l’hôpital

Les ressortissants marocains rapatriés de la ville chinoise de Wuhan, mis en quarantaine à l’hôpital Sidi Saïd à Meknès et à l’hôpital militaire d’instruction Mohammed V, ont quitté, samedi, ces établissements, à l’issue de 20 jours sous surveillance médicale étroite et sous la supervision d’équipes dédiées et formées.


‘’Aucun cas lié au nouveau coronavirus n’a été enregistré parmi les citoyens rapatriés’’, a rassuré le ministère de la santé dans un communiqué, annonçant la fin de la période de surveillance médicale des 167 citoyens marocains rapatriés de Wuhan, épicentre de l’épidémie du COVID-19, accueillis à l’hôpital Sidi Said de Meknès (90) et à l’hôpital militaire d’Instruction Mohamed V de Rabat (77).

Le groupe de citoyens accueillis à l’hôpital Sidi Said de Meknès a quitté cet établissement hospitalier en présence des membres de leurs familles, des autorités locales et des cadres, responsables et équipes de santé civiles et militaires, ainsi que le personnel administratif, qui ont veillé au bon déroulement de cette opération.

L’opération de rapatriement des citoyens marocains de la ville de Wuhan a été organisée sous les Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste. Les 167 citoyens ont bénéficié d’une observation médicale biquotidienne tout au long du séjour, ainsi que des analyses de laboratoire, dont les résultats se sont révélés négatifs au SARS-CoV-2.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Résultats financiers: CIH Bank tire son épingle du jeu en 2019

Article suivant

Smeia dévoile le nouveau BMW X6