Santé

Coronavirus/masques : une unité industrielle à Chichaoua réoriente son activité

Une unité industrielle opérant au niveau de la province de Chichaoua a adapté son activité aux besoins des marchés local et national en réorientant sa production vers les masques de protection, afin de contribuer aux efforts visant à enrayer la propagation de l’épidémie du coronavirus (Covid-19).


Cette unité industrielle spécialisée auparavant dans le textile, a augmenté sa capacité de production pour atteindre 2.000 masques de protection par jour avec la possibilité d’atteindre 5.000 masques de protection par jour.

La propriétaire de cette unité industrielle, Noura Ansari, a souligné que l’orientation vers la production des masques de protection a été dictée par la conjoncture actuelle ainsi que par la volonté de s’associer aux efforts déployés au niveau national comme à l’échelon provincial visant à enrayer la pandémie du coronavirus.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Elle a noté que l’unité industrielle a entamé l’opération de production et de commercialisation des masques de protection après avoir obtenu un certificat de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR). Dans ce sens, elle a relevé que les masques de protection produits sont de haute qualité, avec la possibilité de les utiliser 7 fois après lavage, émettant le souhait que ce projet soit accompagné par les parties concernées en particulier durant la phase de commercialisation.

Avec MAP

 
Article précédent

Coronavirus : le protocole du ministère du travail destiné aux entreprises [Document]

Article suivant

Indemnités Covid-19 : les courtiers et intermédiaires d’assurance obtiennent gain de cause