Pandémie

Coronavirus : nouvelles mesures du CVE pour soulager les secteurs de l’immobilier et de l’événementiel

Le Comité de veille économique (CVE) part à la rescousse des secteurs de l’immobilier et de l’événementiel. Plusieurs mesures ont été, en effet prises, en faveur de ces deux secteurs lors de la 10ème réunion du CVE tenue le 5 octobre. Les détails.


On apprend que le CVE, lors de cette 10ème réunion, a décidé de mettre en place une nouvelle variante de Damane Relance, baptisée « Damane Relance Promotion immobilière ». Ce nouveau produit de garantie s’adresse au secteur de la promotion immobilière et vise à accompagner les entreprises immobilières lourdement touchées par le Covid-19 et répondant aux critères d’éligibilité définis.

Lire aussi| Anouar Berrada : « nous ne pensons même plus à la saison hiver 2020/2021 mais à sauver la saison d’hiver 2021/2022 ! »

Damane Relance Promotion Immobilière, offre des garanties de crédits de moyen et long terme visant à couvrir les besoins de financement pour l’achèvement des projets immobiliers desdites entreprises. Il est à noter, que le crédit garanti par ce produit est plafonné à 50 millions de DH par projet et est ouvert aux projets ayant déjà bénéficié d’un crédit de promotion immobilière, de même qu’à ceux qui ont fait appel uniquement à de l’autofinancement.

Lire aussi| La CMR est-elle encore “sauvable“ ?

Aussi, le CVE a-t-il signé deux contrats-programmes pour la relance des secteurs de l’événementiel & traiteurs, et le secteur des parcs d’attractions et de jeux. Lesdits contrats ont été signés par les représentants de chacun de ces secteurs.

 
Article précédent

Coronavirus. Stop and go, la grande méprise

Article suivant

Tourisme : où en sont les opérateurs à la veille du 10 octobre ?