Santé

Coronavirus : Premier accouchement d’une femme contaminée

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI d’Oujda a enregistré, jeudi dernier, le premier cas d’accouchement d’une femme enceinte et contaminée par le coronavirus.


La femme enceinte à son neuvième mois de grossesse a été accueillie le 6 avril courant au service des urgences consacré aux patients atteints par le coronavirus (Covid-19), explique le CHU dans un communiqué. Elle a été transférée de l’hôpital El Hassani de Nador en coordination avec le service d’aide médicale urgente (SAMU-05).

Lire aussi : Ce que vous devez savoir sur le coronavirus

L’accouchement a eu lieu par césarienne le 9 avril dans un complexe chirurgical dédié exclusivement aux femmes enceintes atteintes par le coronavirus et ce, sous la supervision d’une équipe médicale complète, ajoute encore la même source tout en affirmant que l’opération s’est déroulée dans de bonnes conditions.

La mère, dont l’état de santé est stable, poursuit son traitement au service d’hospitalisation des malades du coronavirus, et le nouveau-né est en bonne santé et les analyses ont confirmé qu’il n’a pas été contaminé par le virus, rassure le communiqué.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

IFC mise 20 millions de dollars pour soutenir les entreprises au Maroc, en Tunisie et Egypte

Article suivant

Le creusement du déficit de liquidité du système bancaire devrait se poursuivre en 2020