Pandémie

Coronavirus : près de 3000 centres de vaccination en cours d’aménagement

On en sait un peu plus sur comment se déroulera l’opération de vaccination anti-Covid 19, qui est imminente. Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a en effet détaillé son plan lors de son passage au Parlement le 23 novembre.


Selon le ministre, l’opération de vaccination anti-Covid19 va couvrir les citoyens de plus de 18 ans d’après un calendrier vaccinal en deux injections. La priorité sera donnée aux staffs se trouvant en première ligne dont le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de l’ordre, le personnel de l’éducation nationale ainsi que les personnes âgées et vulnérables. « L’opération sera par la suite étendue au reste de la population, afin de préserver la santé publique et réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie, tout en garantissant un taux de couverture vaccinale de près de 80% de la population », a-t-il précisé.

Lire aussi| Dr Moncef Slaoui : « Nous allons démarrer la vaccination le 11 décembre »

« Ce processus s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’accès au vaccin, à travers notamment la mise en place d’espaces de vaccination respectueux des règles de distanciation sociale, soulignant que les équipes de vaccination devront se rendre, conformément à un programme prédéfini, dans les hôpitaux, les administrations publiques, les établissements pénitentiaires, usines et autres », a ajouté le ministre de la Santé. « Nous sommes à quelques semaines du lancement de cette opération », a aussi confirmé Khalid Ait Taleb, relevant que le processus d’acquisition et de mobilisation des ressources nécessaires dans les provinces et préfectures a été lancé en prévision du démarrage de la vaccination.

Il a fait remarquer qu’au niveau territorial, des équipes de vaccination ont été mises en place et un total de 2.888 espaces sont en cours d’aménagement à cet effet. De même, il a assuré que l’expérience du Royaume en matière de vaccination sera mise à profit dans le cadre du Programme national d’immunisation, lequel a contribué, depuis les années 1960, à l’éradication de diverses maladies infectieuses et mortelles, notamment chez les enfants. Parmi les principales mesures déployées pour faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19, conformément aux Hautes directives de S.M. le Roi Mohammed VI, figure l’immunisation de la population par la vaccination. Ainsi, un comité scientifique marocain de haut niveau assure le suivi du processus d’élaboration du vaccin.

Lire aussi| Coronavirus : au bord de la saturation, les hôpitaux craignent les affres de la deuxième vague

« En application des Hautes directives Royales, le gouvernement veille à la préparation proactive de cette opération nationale d’envergure aux plans sanitaire, logistique et technique, avec notamment la mobilisation de tous les services et départements ministériels concernés, notamment le ministère de la Santé, l’administration territoriale et les forces de l’ordre, et bénéficiant du soutien des Forces armées royales dans le respect des normes de qualité en la matière », a fait observer le ministre de la Santé. Force est de souligner que nonobstant toutes les contraintes, le ministère veille à préparer les structures et équipements adéquats et à assurer la disponibilité des médicaments et équipements médicaux nécessaires au sein des établissements de santé, dans le cadre du programme national de veille et de riposte à l’infection par le coronavirus, à travers entre autres l’acquisition des traitements du protocole thérapeutique pour la prise en charge de la Covid-19 et d’équipements de protection individuelle.

 
Article précédent

Modèle de développement : la Commission Spéciale va rendre son rapport final à S.M. le Roi début janvier 2021

Article suivant

La Mauritanie allège l’obtention du visa aux entreprises membres de la CGEM