Régions

Casablanca : Un groupe chinois disposé à construire une structure hospitalière

La région Casablanca-Settat est la plus touchée par le coronavirus dans le royaume. Pour faire face à cette situation, les autorités de la région organisent la lutte anti-coronavirus.


C’est la région la plus touchée du Maroc selon le décompte du ministère de la Santé. Casablanca-Settat compte, en effet, 942 cas positifs sur les 3568 cas cumulés selon le dernier bilan (à jeudi 23 avirl à 18H) sur la plateforme du ministère covidmaroc.ma. Et pour faire face à cette situation, les autorités de la région se mobilisent.

Dans ce sens, le président du Conseil de la région, Mustapha Bakkoury, a examiné, le 23 avril, la lutte anti-coronavirus avec la femme d’affaires chinoise Chen Lihua, à la tête de grandes compagnies de construction et de matériel, notamment dans la province de Shandong(Chine). On apprend que l’échange, qui s’est déroulé au siège du Conseil à Casablanca, s’inscrit dans le cadre de la participation de la première région du royaume à l’effort national de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

La femme d’affaires a affirmé que son groupe est disposé à construire une structure hospitalière à Casablanca dans les meilleurs délais, en vue de permettre à la région de faire face à la pandémie. Elle a ajouté que son groupe industriel est aussi disposé à fournir des équipements médicaux et des appareils de décontamination à la région.

Lire aussi: Ramadan : couvre-feu à partir de 19h

Aussi note-t-on que dans le cadre de ses bonnes relations avec la région de Ningxia et Shandong, la région Casablanca-Settat a établi des contacts avec leurs responsables respectifs, en vue de tirer profit de leur expérience dans la lutte anti-coronavirus. « Les deux régions ont répondu en toute célérité à cette demande en faisant don d’importants lots de tests de dépistage et autres matériels de santé, notamment des respirateurs artificiels qui seront réceptionnés dans les prochains jours », a indiqué Mustapha Bakkoury, ajoutant qu’il est prêt à intensifier les échanges avec les entités territoriales dans la République populaire de Chine en vue de renforcer la coopération économique et sociale entre les deux pays.

 
Article précédent

Coronavirus : nouveau foyer découvert à Guelmim-Oued Noun

Article suivant

Stop and Go : On tombe dans l’irrationnel